Plus amusante que le Big Apple, plus récente que le Swing, plus moderne que le Yam, voici...
The Large Tart
... la nouvelle danse qui fera fureur dès qu'on saura ce que c'est.

tartequetsches

« The Large Tart, en français: la grande tarte, a tout ce qu'il faut pour détrôner le Big Apple, alias la grosse pomme. Voici comment se décompose notre danse: les deux partenaires se tournent le dos, et sur une musique appropriée esquissent le pas du derviche tourneur en disponibilité; sur l'extrémité du quatrième temps de la deuxième mesure à 12/8, ils se retournent rapidement et crient: Hrzum !, en samoyède, tout en fléchissant alternativement sur le genou gauche et le poignet droit; ils exécutent ensuite, et chacun pour son compte personnel, une aile de pigeon qu'ils manquent et, au moment précis où ils retrouvent leur équilibre, ils s'envoient mutuellement dans le nez une bonne portion de tarte aux quetsches, d'où le nom de Large Tart donné à la danse en question.
Voilà enfin un pas qui honore la chorégraphie internationale et qui offre le double avantage d'être d'une exécution facile et d'une difficulté de réalisation presque insurmontable.
N.B - Cette danse peut également se décomposer dans de l'acide sulfurique. »

Pierre Dac, 25 novembre 1938
(aimablement repris dans L'Os à Moelle, 13 mai 1938-7 juin 1940, Omnibus, 2007)

barbe