Téhéran

_t_h_ran_lundi

« Car, pour rompre avec l'hallucination du mode de vie capitaliste-démocratique, il faudra d'abord que les Iraniens se débarrassent de la dictature de barbus. Ces femmes qui nous découvrent leurs beaux traits, risquant la traque par les pasdarans et les châtiments islamiques, méritent de rejoindre les fulgurantes images de la liberté, à côté de l'émeutière grecque. » [ Serge Quadruppani, avant-hier ]