16 septembre 2009

Hotties reading 86

Lee Miller, Tanja Rammphoto Theodore Miller
Posté par charles tatum à 12:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

15 septembre 2009

Alexandrian (1927-2009)

Sarane Alexandrian (Bagdad 1927-Ivry sur Seine 2009) Pour la bio et le reste, voir la grande presse et wikipedia. Pour creuser un peu, voir ICI ou ICI et suivre les flèches. Mais le mieux est d'en parler à votre libraire.
Posté par charles tatum à 22:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
15 septembre 2009

Jean-Pierre Mocky président à Quend

Jean-Pierre Mocky présidera le jury du 5e Festival du Quend-Festival du film grolandais, tandis que Noël Godin accède aux fonctions enviables de secrétaire perpétuel du même jury. Le festival de Quend se déroulera le week-end prochain. Y verra-t-on des rushes de Mammouth, le nouveau film de Gus Kervern et Benoît Delépine ? Pleuvra-t-il ? Toutes les réponses à Quend, ou ICI. Jean-Pierre Mocky
Posté par charles tatum à 13:05 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
14 septembre 2009

George Romero

George A. Romero à Venise (Survival of the Dead)
Posté par charles tatum à 23:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 septembre 2009

Bernard Joubert et les goujats(*)

Etonné de ne pas lire dans Siné Hebdo, dont il est jusqu'alors un chroniqueur régulier (pléonasme), les deux derniers papiers qu'il a envoyés au canard, Bernard Joubert écrit à Siné afin de savoir ce qui se goupille. Rien que du très banal, si Siné n'était pas Siné (le flingueur d'hypocrisies qu'on a, ici et ailleurs, si vaillamment défendu), et si Joubert n'était pas l'historien de la censure que l'on sait. Voici sa lettre, qui devient donc une lettre ouverte. Les deux textes incriminés sont visibles un peu plus bas (billet suivant).... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 16:01 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : ,
14 septembre 2009

Bernard Joubert et la censure

Voici deux volets de la chronique de Bernard Joubert [ CLIC ], «Chez les censeurs», expédiées cet été à Siné Hebdo. Le journal mal élevé s'est abstenu de les publier, sans la moindre explication. Considérant qu'un bon texte doit être lu, on les passe. Même si Joubert n'était pas un de nos grands historiens de la censure, on les passerait. Même s'il n'était pas, de longue date, un copain. ~ ALLIOT-MARIE DANS LE CUL (publication prévue: juin 2009) Imaginez que vous soyez la reine des flics. Imaginez que vous... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,

14 septembre 2009

Les muses d'Alfred 18

Secret Agent (Quatre de l'espionnage), 1936 Madeleine Carroll (1906-1987)
Posté par charles tatum à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 septembre 2009

Willy Ronis, 1910-2009

Un entretien ICI (clic) Un autre ici : Arles, cet été :
Posté par charles tatum à 19:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 septembre 2009

Hotties reading 85

Jean-Pierre Léaud dans La Chinoise, 1967 « Les lectures, par exemple, c'est extraordinaire. Finalement, je crois que ce qu'il y a de plus extraordinaire à filmer, ce sont des gens qui lisent. Pourquoi aucun cinéaste ne le fait-il ? Filmer quelqu'un en train de lire, ce serait déjà beaucoup plus intéressant que la majorité des films qui se font. Et pourquoi ne ferait-on pas ça à la télévision, maintenant surtout qu'on ne lit plus du tout ? » Jean-Luc Godard, 1967 Macha Méril dans Une femme mariée, 1964 Merci à... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
11 septembre 2009

Lectures pour tous : Jacques Sternberg

Pour Élise, encore Les morts « Là-bas, sur Nécraulis, la lugubre planète de la Galaxie maudite, les créatures vivent sous le sol, parmi les larves et la moisissures. Ils ressemblent comme des frères à nos squelettes. Et quand ils meurent, on les rejette à la surface du sol où, après quelques années, ils se métamorphosent dans la mort, s'engrossent de mauvaise chair, de graisse, et dans leurs visages livides viennent alors se greffer des traits qui rappellent étrangement les nôtres. » Jacques Sternberg, « Les morts » in... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 20:53 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,