Bertrand Tavernier décortique chaque mois, sur le site de la SACD, l'actualité du dévédé. Voici un extrait de sa dernière chronique. La vision du film de Marina Zenovich fera peut-être retrouver leur sérénité à certains camarades qu'une allusion ( par mon ami Valentin ) à la bave des chiens et des procureurs, a mis en émoi.

polanski

« (...) il convient de signaler en priorité la sortie du passionnant documentaire consacré à Roman Polanski : Roman Polanski: Wanted and Desired de Marina Zenovich. Voilà un film, honnête, nullement apologétique, documenté qui remet les choses en place sans jamais excuser l’acte commis par Polanski. Il détaille simplement les dérapages de l’enquête et les manigances du juge, donne longuement la parole à la victime et à son avocat. Le voir aurait évité à bien des journalistes, bien des chroniqueurs, à bien des hommes politiques comme Benoît Hamon, à des internautes de dire ou d’écrire des conneries parfois honteuses. Rappelons juste un point : le juge qui s’acharna contre "ce Polak dont il voulait avoir la peau" se vit retirer le dossier pour irrégularités. »

~

[merci à Gashade]