Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
le vieux monde qui n'en finit pas
le vieux monde qui n'en finit pas
Publicité
le vieux monde qui n'en finit pas
Visiteurs
Depuis la création 1 413 222
Newsletter
Derniers commentaires
3 décembre 2010

WikiLeaks, censure planétaire : une grande première (2)

Julian Assange, décrété ennemi public n°1 planétaire, a perdu son "nom de domaine".

http://wikileaks.org

est donc désormais hors d'atteinte

trois heures plus tard, Assange avait une nouvelle adresse.

La voici (ça durera ce que ça durera) :

http://46.59.1.2

en voici une autre

http://213.251.145.96/

et une autre

http://88.80.13.160/   

Publicité
Publicité
Commentaires
Publicité