de notre correspondant à Tokyo

darth_vader

 

Pendant ce temps, à Paris :
arrogance, mensonge, novlangue, incompétence,
stupidité criminelle

"Aujourd'hui ont été relâchées dans l'environnement des émanations de vapeurs faiblement radioactives qui, au moment où nous parlons, ne semblent pas devoir être dangereuses pour les Japonais eux-mêmes et donc forcément pas dans les territoires d'outre-mer". (Kosciusko-Morizet, ministre)

"Si besoin était, des dispositifs seraient pris (...) (toutefois) nous ne disposons pas de toutes les informations complètes pour avoir une vision d'ensemble de la situation". (La même, quarante secondes plus tard)

"... un accident grave mais pas une catastrophe nucléaire. (...) Le nucléaire n'est qu'une petite partie et certainement pas la plus importante de ce drame national qui a frappé le Japon. (Il ne faut pas) sonner un tocsin qui n'existe pas. A ce stade, nous ne sommes pas dans une configuration de Tchernobyl." (Besson, autre ministre)