ai weiwei2

Ai Weiwei a été libéré sous caution, a annoncé, ce mercredi l'agence Chine nouvelle, expliquant cette nouvelle inattendue par "la bonne attitude" de Ai, qui "a confessé ses crimes" d'évasion fiscale, et par une maladie chronique. Cet artiste d'avant-garde de notoriété mondiale avait été arrêté début avril alors qu'il tentait de prendre l'avion pour Hong Kong. Il avait été mis au secret. Les autorités avaient laissé entendre qu'il était coupable d'évasion fiscale massive, ce qui laissait présager une longue peine de prison.

« La décision de le libérer tient compte du fait que Ai a affirmé de manière répétée qu'il était prêt à payer les impôts dus au fisc »ajoute sans vergogne l'agence Chine nouvelle.

ai weiwei