15 juin 2012

Billie's Blues

« Billies Blues », 1936 (avec l'orchestre de Bunny Berigan) 
Posté par charles tatum à 17:11 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

14 juin 2012

« Je vous hais, footballeurs. » Pouf, pouf. (Pierre Desproges)

A mort le foot ~ 16 juin 1986 Voici bientôt quatre longues semaines que les gens normaux, j'entends les gens issus de la norme, avec deux bras et deux jambes pour signifier qu'ils existent, subissent à longueur d'antenne les dégradantes contorsions manchotes des hordes encaleçonnées sudoripares qui se disputent sur gazon l'honneur minuscule d'être champions de la balle au pied. Voilà bien la différence entre le singe et le footballeur. Le premier a trop de mains ou pas assez de pieds pour s'abaisser à jouer au football. Le... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 14:40 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
13 juin 2012

Ceci est un terrible copinage : Lisez Bernard Joubert !

c'est un copinage parce que un, je ne l'ai pas encore reçu, deux, Bernard Joubert est un copain qui trois, a pour vocation de faire bisquer les censeurs, quels qu'ils soient quatre, il faut tout faire pour que son nouveau livre ne passe pas inaperçu. « Les censeurs me dégoûtent comme de la soupe à la crotte, lit-on sur le site de son éditeur. Hommes, femmes, de droite, de gauche. La répulsion qu’ils m’inspirent tient notamment au plaisir qu’on leur voit éprouver le jour où ils ont la possibilité de manier le bâton. » ... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 15:26 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 juin 2012

Le cheval de Turin

vient de sortir « Tout ici est en effet joué d'avance. Les personnages tournent en rond, ne disposant d'aucune ressource, à l'abri de toute promesse de lutte ou d'échappée. Mais l'impasse, on le disait, n'est-elle pas la condition profonde de la mise en scène de Béla Tarr ? Son cinéma a-t-il jamais été inspiré par autre chose que la confrontation du corps à la pesanteur, un intérêt persistant pour la survie des mortels à l'obstruction des perspectives ? La scénographie faisant ici loi ne s'offre pas pour la seule ivresse de son... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 08:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 juin 2012

Lectures pour tous : Haruki Murakami

« Le soir commençait à tomber quand un énorme chien noir s'approcha de Nakata. « L'animal était apparu brusquement dans le terrain vague, sans bruit. Il était si grand que Nakata, en levant la tête vers lui depuis l'endroit où il était assis, eut l'impression de voir un veau approcher plutôt qu'un chien. Il avait de longues pattes et le poil ras, des muscles saillants qui semblaient durs comme l'acier, des oreilles pointues, de vraies lames de couteau, et il ne portait pas de collier. Nakata ne s'y connaissait pas bien en races de... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 23:10 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
10 juin 2012

Marcela passe la parité à la moulinette

Triple impair sur la parité [par Marcela Iacub ~ article paru dans le © journal du 9/6/2012] « On a tant applaudi la composition paritaire de l’actuel gouvernement que l’on ne se demande plus pourquoi un tel casting serait favorable à la cause des femmes. Deux ou plutôt trois théories sont souvent avancées pour la justifier. La première, la plus étrange, prétend que si la population est composée par autant d’hommes que de femmes, il est normal, si l’on veut que les intérêts de ces dernières soient représentés, qu’un gouvernement... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 14:26 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

10 juin 2012

Tarkovsky (The second stop is Jupiter)

« Tarkovsky (The second stop is Jupiter) ». Extrait de Banga, 2012 Merci à Karo
Posté par charles tatum à 13:41 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
09 juin 2012

Cachez ces chiens, etc. Et vive le foot

Opération Villes Propres avant la coupe d'Europe de football. En Ukraine, on aurait massacré près de 80 000 chiens errants (empoisonnés, brûlés vifs, tués par balle), pour faire place nette avant l'arrivée des joueurs, des roteurs de bière peinturlurés et des diverses délégations officielles. Rappelons que de nombreux prisonniers politiques ukrainiens croupissent toujours derrière les barreaux. Aucune instance complice, sportive (FIFA, ministres des Sports) ou financière (Mastercard, Coca, Adidas et... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 17:09 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
08 juin 2012

Lectures pour tous : Richard Matheson

Aujourd'hui il y a eu l'eau une autre fois. Maman était dans là-haut et j'ai entendu la maman petite descendre l'escalier tout doucement. Je me suis caché dans le bac à charbon parce que maman aurait eu la colère si la maman petite m'avait vu. Elle avait une petite bête vivante avec elle. Elle avait des oreilles pointues. La maman petite lui disait des choses. Et puis il y a eu que la bête vivante m'a senti. Elle a couru dans le charbon et elle m'a regardé. Elle a levé ses poils. Elle a fait un bruit en colère dans ses dents. J'ai... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 23:24 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 juin 2012

Le météore de la nuit, de Bradbury à Arnold

Archétype du film "B" paranoïaque réalisé en pleine tourmente maccarthyste, It came from outer space anticipe les joyaux du genre, à commencer par Invasion of the Body Snatchers que Don Siegel tournera trois ans plus tard. Son caractère artisanal et son budget minuscule ne justifient certainement pas le mépris hautain du nécrologue de Ray Bradbury ("[le film] est médiocre, pour le moins", écrit-il dans Le Monde) qui ne l'a sans doute pas vu. (S'il l'avait vu, écrirait-il avec une telle légèreté ?) Contrairement... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 13:20 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,