vos n'avez

1. Vous n'avez encore rien vu, d’Alain Resnais (France)

2. Take Shelter, de Jeff Nichols (États-Unis)

3. Holy Motors, de Léos Carax (France)

tabou

4. Tabou, de Miguel Gomes (Portugal-France)

5. Un monde sans femmes, de Guillaume Brac (France)

6. Adieu Berthe. L’enterrement de Mémé, de Bruno Podalydès (France)

in another country

7. In Another Country, de Hong Sang-Soo (Corée)

8. Cosmopolis, de David Cronenberg (Canada)

9. Beasts of the Southern Wild (Les bêtes du Sud sauvage), de Benh Zeitlin (États-Unis)

moonrise kingdom2

10. Moonrise Kingdom, de Wes Anderson (États-Unis)

~

Flop 3

The we and the I (Michel Gondry), Les Adieux à la reine (Benoît Jacquot), Amour (Michael Haneke)

Leurs films ne m'intéressent plus

Olivier Assayas (Après mai), François Ozon (Dans la maison)

dark shadows

Ils ont fait pire mais ce n'est pas non plus le grand retour annoncé

Francis Ford Coppola (Twixt), Abel Ferrara (Go, go tales ; 4h44 : dernier jour sur terre), Tim Burton (Dark Shadows)

un monde

Meilleur acteur

La plus belle révélation de l'année est Vincent Macaigne pour Un monde sans femmes et Le Naufragé de Guillaume Brac mais également comme réalisateur pour le magnifique Ce qu'il restera de nous.

quvenzhané

Meilleure actrice

Isabelle Huppert (In Another Country) et Emmanuel Riva (Amour) étaient magnifiques mais celle qui restera, c'est la petite Quvenzhané Wallis pour l'énergie qu'elle donne aux Bêtes du Sud sauvage.

deep end

Grand choc de 2012

La redécouverte en DVD mais aussi en salle du sublime Deep End de Skolimowski.

la-comtesse-perverse

Meilleur DVD

Difficile de choisir entre les deux films de Guru Dutt (L'assoiffé ; Le maître, la maîtresse et l'esclave), Angst de Gerald Kargl ou Études sur Paris d'André Sauvage édités chez Carlotta. Alors mon prix va à la collection Jess Franco des éditions Artus Films, pour la qualité et la rareté des films présentés et l'intérêt immense des suppléments.

charge héroique

Grands classiques enfin découverts en 2012

Le Fleuve (Renoir) ; La Charge héroïque (Ford)

~

Pour conclure, on pourra constater que si la fin du monde n'a pas eu lieu, elle a hanté les écrans (Take Shelter et 4h44 : dernier jour sur terre après Le Cheval de Turin et Melancholia) et que les plus grands films de cette année furent ceux qui parvinrent à faire revivre les fantômes d'un univers disparu (Vous n'avez encore rien vu, Holy Motors, Tabou).

lina romay

Reste alors à citer la mort de trois « icônes » disparues cette année : Chris Marker, Lina Romay et José Benazeraf en gageant que leurs fantômes nous hanteront encore longtemps.