Je ne l'ai pas encore lu, car il ne sort que dans un mois.
L'idiotie et le petit nègre du titre surprennent et sentent bon le marketing.
Venant de Capricci, le livre est sûrement atypique et décalé, voire déjanté et très mode.
Mais rien à faire, Pierre Etaix est un ami et la couverture est superbe.
Je vous la donne.