Toute une nuit, de Chantal Akerman, 1982.
Dans l'juke-box, Gino Lorenzi chante « L'amore perdonera »