Alain Finkielkraut a été entarté ce matin alors qu'il prononçait un discours
à l'Ecole Polytechnique à l'occasion de son pot de départ en retraite.

finkielkraut

Ci-dessus, le national-philosophe pose à la une d'un hebdomadaire
de la droite molle-people, sur le site Internet duquel on peut lire
ces lignes d'une grande tenue journalistique :

« Selon un témoin, [Finkielkraut] était interloqué et choqué, mais a tenu
à poursuivre dignement la cérémonie d'adieu. Il a dû interrompre son discours
pour aller se nettoyer le visage puis il est revenu terminer son discours. »

Tout souvenir vidéo ou photographique de l'événement serait le bienvenu.