vlcsnap-2014-11-18-08h05m37s126

Harriet Andersson dans Människor möts och ljuv musik uppstår i hjärtat (Henning Carlsen 1967)

[Ce titre est celui du roman de Jens August Schade dont le film est tiré:
Des êtres se rencontrent et une douce musique s'élève dans leurs cœurs.
Titre belge: Des êtres se rencontrent et une musique douce leur remplit le cœur
Titre franchouillard, dont on appréciera la subtile et mercantile vardaïsation: Sophie de 6 à 9.]

~

schade

« Des êtres se rencontrent et une douce musique s’élève dans leurs cœurs
de Jens August Schade est le plus grand roman du XXe siècle, et de loin [...] »
(Ivan Chtcheglov)