Lacanobia_oleracea01

Les noctuelles (noctuidae) sont ces inquiétants lépidoptères qui hantent les chemins de campagne dès le crépuscule et viennent cogner contre les baies vitrées comme les revenants des vieux contes ashkénazes. Quand ils prennent la forme imago, on les appelle souvent papillons de nuit, sales bêtes qui transmettent toutes sortes de maladies, énervent les chiens et, après s'être cramé les ailes sur les lampes à basse tension, tombent en grésillant dans nos salades niçoises. Les chenilles détruisent les fraisiers, grignotent l'écorce des châtaigniers, salissent les boîtes aux lettres et celles qui ont survécu font entendre un craquement ignoble sous nos chaussures de marche. En haut, on reconnaît la noctuelle potagère, ou lacanobia olenacea. En bas, c'est la célèbre noctuelle soumise, ou apamea monoglypha. Après-demain, on vous en apprendra un peu plus sur les noctuelles.

apamea