En 2015, beaucoup de livres et de musique et presque pas de cinéma. J’ai surtout revu des films impérissables qui ravigotent, des Guitry, des Blake Edwards, ainsi qu’un grand nombre de comédies musicales pour accompagner la lecture de l’essai de Gerald Mast, Can’t Help Singin' ( CLIC ). The Reluctant Debutante de Minnelli a paru en DVD et ce fut la fête ( CLIC ). De même Out 1 de Rivette, qui figurait sur ma liste de 2013 et que je ne peux que chaudement recommander à nouveau. J’ai loupé plein de choses en salles qui m’attiraient (Vers l’autre rive de Kiyoshi Kurosawa, pour n’en citer qu’un) par paresse ou par distraction, ou faute de distribution dans ma lointaine province (Le Caravage d’Alain Cavalier, The Assassin de Hou Hsiao-hsien, cinéastes très chers à mon cœur). En revanche, j’ai essuyé un certain nombre de déceptions plus ou moins atroces dont je vous épargne la liste (tout de même, tout de même, nous rendra-t-on un jour le Moretti de Bianca, Palombella rossa et Caro diario ?).

gerald mast

~

En salles en 2015

Shaun the Sheep Movie [Shaun le mouton], Mark Burton & Richard Starzak (États-Unis, 2015)

comme un avion

Comme un avion, Bruno Podalydès (France, 2015)

Bridge of Spies [Le Pont des espions], Steven Spielberg (États-Unis-Allemagne, 2015),
en oubliant charitablement l’épilogue familial niaiseux.

Hrútar [Béliers], Grímur Hákonarson (Islande, 2015)

~

Rattrapage

42nd Street [42e rue], Lloyd Bacon (États-Unis, 1933)

holiday inn

Holiday Inn [L’amour chante et danse], Mark Sandrich (États-Unis, 1942)

Fantastic Mr. Fox, Wes Anderson (États-Unis, 2009)

~

Télévision

Fargo, 1e saison, d’après Joel et Ethan Coen (États-Unis, 2015)

mad men 7

Mad Men, 7e saison, créé par Mathew Weiner (États-Unis, 2015)

~

Deux comédiens

Wilfred Benaïche et Christophe Kourotchkine dans Au service de la France
(Jean-François Halin, France, 2015)

benaiche

On entretient la nostalgie des seconds rôles français des années 1930-1950 en répétant qu’on n’en fait plus des comme ça. Mais si, ils sont là, sous nos yeux. Le Chabrol de la haute époque en eût tiré quelque chose de grandiose.

au-service-de-la-france-image-8-2048x1354

~

Une réplique

Fred Astaire à Randolph Scott dans Roberta [William A. Seiter, États-Unis, 1935] :

« John, everyday you act worst but today you’re acting like tomorrow. »

roberta