bone-tomahawk

C'est une affaire entendue. Bone Tomahawk (road-movie cannibale en 35 mm), point de jonction entre Monte Hellman et Ruggero Deodato, est beaucoup plus excitant-roboratif que Hateful Eight (huis clos sudiste en 70 mm). Le rapport entre ces deux westerns? La présence de Kurt Russell, dont le service de presse de Tarantino, relayé par des geeks complaisants, des magazines pour kids retardés et les journaux du soir, prétend qu'il n'avait fait rien de bon depuis des années - avant que QT aille le "réveiller".

kurt russell hateful eight