henry bertieux

Tu craignais la rupture d'anévrisme, ils devaient t'ouvrir le crâne la semaine dernière.
Les toubibs n'ont pas osé.

Samedi (hier), c'est le battant qui a lâché.
On a bonne mine, maintenant, sans toi.

Salut l'ami. Adieu, Henry, dit HB.

*

printemps 75, rue Notre-Dame-de-Lorette

bertieux CODATOUR - MARS 1975