Manif Nantes-NDDL, 27 février.

La première depuis l'annonce d'un sceleratum referendum.

Plus de 15 000 personnes, aux dires des sergents de Cazeneuve et de la valetaille média.

Nous étions donc sans doute 20 000 et des poussières.

 

opposants