pierrepachet_une

Pierre Pachet fut un des piliers de la Quinzaine littéraire époque Nadeau, puis un des skippers de En attendant Nadeau, après la rupture avec la vieille "Nouvelle" QL. Il est mort hier, à Paris. C'était un grand diariste, doublé d'un immense critique. Extrait d'une de ses dernières chroniques :
 
"Et les papiers sur lesquels on note quelque chose pour soi-même, une idée ou prétendue telle, une tâche qui à ce moment-là se dessinait dans l’esprit avec clarté. Et tout ce qu’on avait noté sur des feuilles détachées ou des cahiers, pour conserver le souvenir de ce qu’on oubliera vite : des rencontres, des confidences qu’on a reçues, des moments d’exaltation ou de désespoir, des idées ou ébauches d’idées qu’on avait crues fécondes. Des phrases."
 
"D’autres papiers se sont rassemblés dans le désordre, dans des rayonnages, des casiers, des boîtes : des catalogues d’expositions, des invitations à un vernissage ornées d’une belle image, des programmes devenus caducs. Les énumérer est presque aussi épuisant que de les passer en revue, de les manier, d’avoir à constater qu’ils renvoient à des urgences ou à des moments d’excitation révolus, de se demander pourquoi on a cru bon de les conserver alors que des institutions existent dont c’est la fonction. Disons-le : c’est qu’on imaginait utile de conserver des traces de ces moments d’une vie. Pour soi-même, ou pour des proches destinés à hériter de ces traces."