Visionné tout à l'heure The Shallows, film d'exploitation aquatique de Jaume Collet-Serra. A la soixante-quatrième minute, une silhouette [celle d'une jeune fille, présume-t-on] traverse tout à coup le champ de gauche à droite, débarquant visiblement d'un autre espace-temps. L'image est troublante car à cet instant, l'héroïne incarnée par Blake Lively se livre à un ballet sous-marin douloureux au milieu d'un troupeau de méduses. Hypothèse un: Collet-Serra s'est autorisé une étrange digression sous influence lovecraftienne qui serait le meilleur moment de ce film par ailleurs médiocre. Hypothèse deux: le fichier numérique qu'on nous a prêté est d'origine douteuse. Je le détruis par le feu, avant que les pandores hadopiens ne viennent enfoncer ma porte. Reste quatre beaux photogrammes.

shal01

shal02

shal03

shal04