France : Le mois dernier, 577 députés ont été élus au suffrage universel. Un recensement précis montre que 186 d'entre eux sont gauchers, contre 391 droitiers. Est-ce là cette parité dont on nous rebat les oreilles depuis des lustres ? Nous attendons du président Macron qu'il prenne des mesures pour pallier cette injustice intolérable. C'est en tout cas ce qu'affirmait ce soir à l'apéro notre voisin M. Allais. [Celui qui se demanda, dans une formule restée célèbre, si les gauchers le moment venu passaient l'arme à droite. Mais n'y voyons pas un indice de sa perspicacité politique.]