30 décembre 2017

Derek Jarman à Nantes

Oyez, oyez mon ultime post (non) publicitaire de l'année. Fin janvier début février 2018, les Nantais et leurs voisins se verront offrir une sélection rétrospective du regretté Derek Jarman (1942-1994). Quatre de ses films les plus connus, Sebastiane 1976 (parlé latin) Jubilee 1978 The Tempest 1979 et The Last of England 1987 seront montrés au Cinématographe. ~ Caravaggio (1986) fera l'objet d'une projection au Musée d'Arts  
Posté par charles tatum à 11:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

29 décembre 2017

Hotties Reading 503

Claudia Cardinale, actrice italienne
Posté par charles tatum à 00:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 décembre 2017

Tapis dans le bocage ? [NDDL]

Tapis dans le bocage : la vérité sur les armes secrètes des "zadistes" (communiqué)  Alors que l'hypothèse d'un abandon officiel du projet d'aéroport se dessine enfin, on assiste en parallèle à une campagne politique et médiatique de diabolisation des "zadistes". A partir de quelques photos et informations diffusées par des services de gendarmerie, nous voyons, depuis quinze jours, enfler des fables reprises sans aucune gêne d'articles en plateau télé par une cohorte d'"analystes", élus et journalistes. Ceci sans que les uns... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 09:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 décembre 2017

Hotties Reading 502

Vienne avant la nuit, Robert Bober 2017 « Je ne sais pas de quoi ils ont parlé plus tard, ni les jours qui ont suivi, mais j’ai repensé à Kafka et à Milena qui eux aussi "étaient si près l’un de l’autre". À Kafka qui disait, parlant de Strinberg : "Je ne lis pas pour le lire mais pour me blottir contre sa poitrine. Il me tient comme un enfant..." » Le texte du film est disponible aux éditions POL.
Posté par charles tatum à 16:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 décembre 2017

Le retour des Tricoteuses (éditorial de Artpress)

24 novembre. Un attentat en Égypte fait 305 morts. Le journal Le Monde annonce avec photo le drame en une, mais, au-dessus, en caractères trois fois plus grands, on peut lire : « Violences sexuelles, l’onde de choc mondiale ». Tournant la page, on tombe aussitôt sur les portraits, cadrage photo d’identité, de 28 des vedettes du cinéma, de la télévision ou de la politique, accusés par des femmes de violences dont la gravité varie du viol au harcèlement, et au… « comportement déplacé ». Interprétation au goût du jour des Most Wanted... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 22:54 - Commentaires [3] - Permalien [#]
17 décembre 2017

Hotties Reading 501

Marilyn Monroe 1950 (photo Ed Clark) [merci Shige]
Posté par charles tatum à 16:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

15 décembre 2017

Lectures pour tous : Yann Dedet [et jean-François Stévenin]

Avec Granel, on va voir pour la sixième fois notre film préféré, "Macadam à deux voies" (« Tu peux me masser ici ? » demande pour l’éternité James Taylor à Laurie Bird, « j’ai un petit muscle qui saute. »), et puis on rentre confirmer l’enfant, tranquilles. Stévenin reste dans la salle jusqu’aux aurores, il souffre, il est aux anges. [Yann Dedet, Le point de vue du lapin. Le roman de "Passe Montagne", POL, 2017] Lecture recommandée en attendant la ressortie, début 2018, des trois films de Stévenin - et celle, plus hypothétique, du... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 16:20 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
14 décembre 2017

Eloge des échecs

La photo (Eve Babitz, 20 ans face à Marcel Duchamp, 76 ans, [à droite]) est connue. Elle date de 1963. Elle orne la une du numéro daté du 16/12/2017 de La Quinzaine littéraire – numéro en partie consacré au jeu d’échecs. Une célèbre chroniqueuse, dont on croit savoir qu’elle prépare pour un quotidien du matin un dossier assassin sur les échecs, affirme que cet exercice ludique et mental pluri-centenaire n’est qu’un prétexte entretenu par de vieux dégoûtants (Michelangelo Antonioni lui-même y aurait joué jusqu’à un âge avancé) obsédés... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 20:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 décembre 2017

Lectures pour tous : Anne F. Garréta

« Mais on manquait d’ennemis. On a fait effort, Angélique et moi, pour en trouver.Les gosses du village, depuis l’an dernier, soit y z’étaient devenus pédés, soit y s’méfiaient.On a bien essayé d’aller en vélo inviter ceux du village d’à côté à venir se foutre sur la gueule avec nous.On les a même provoqués.Poulette les a traités.De Brits, de brocs, de Boches, de broutards et de brochets mutants.De catins vermifuges, de pigeons boiteux, de moules à voiles, de nouilles de flanelle, de phoques à vapeur, de boyaux de chats... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 12:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 décembre 2017

Cent un ans

Charles Tatum, le seul, le vrai, a eu 101 ans hier. Ce qui me laisse de la marge.      
Posté par charles tatum à 12:40 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,