« Quel homme n’avait jamais rêvé de parcourir le monde en compagnie de sa petite cousine, collectionnant les oiseaux (et de ceux-ci les poux), et traquant çà et là des agents bolcheviques ? »

Bref extrait du nouveau roman de Jean Rolin, Le Traquet kurde, un pur régal tout chaud tombé de la sacoche de la factrice – le premier livre copyrighté 2018 que j’ai le bonheur de lire, et le premier clin d’œil d’outre-tombe de son éditeur, le regretté P. O.-L. 

***

traquet