14 novembre 2018

Hotties Reading 551

Dan Stevens dans Apostle, Gareth Evans 2018
Posté par charles tatum à 00:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 novembre 2018

Tiens ta bougie... droite !

Saturnin Fabre for ever   Maurice et l'oncle Parpain dans Marie-Martine, Albert Valentin 1943 [dédié à Bertrand Tavernier, et à Noël] ~
Posté par charles tatum à 11:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
12 novembre 2018

Nice Guys/Dreaming of the Master, quarante ans déjà

Noël approche.
Posté par charles tatum à 08:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 novembre 2018

FDJ 107 : Bertrand Tavernier

Voyages à travers le cinéma français, 2017 Magnifique série de 8 x 55' de l'ami Tavernier dont, on le sait, l'enthousiasme (communicatif) n'a d'égal que l'érudition (picdelamirandolesque)
Posté par charles tatum à 00:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
11 novembre 2018

Femen vs. Trump

Ce matin, une militante Femen s'est dresséedevant la voiture de Trump, sur les Champs-Elysées (Paris). [Notons que le peuple de Paris, sans doute pour ne pas froisser les parapluies, est resté de marbre.] Hier, trois de ses camarades avaient été arrêtées par les flics. Elles dénonçaient la présence de criminels de guerre parmi les invités d'Emmanuel Macron. ~ Hier :
Posté par charles tatum à 11:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 novembre 2018

Chevallier, Remarque, Dix, Gance, et du côté d'Orouet

Pour célébrer le onze novembre, on peut lancer un commando pâtissier sur les dizaines de chefs d'Etat hypocrites, emperruqués et propres sur eux qui vont plastronner sur les Champs-Elysées en jurant qu'il ne se feront plus jamais la guerre, mais il est vrai que ça peut être dangereux, car Trump et ses copains ont la main leste. On peut relire La Peur de Gabriel Chevallier, ce chef-d'oeuvre absolu de dissuasion anti-belliciste [et alter ego de A l'ouest rien de nouveau, de l'Allemand E.M. Remarque], toujours disponible en Livre de... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

07 novembre 2018

Lectures pour tous : Hervé Prudon

« on était tristes et seuls mes chiens moi et mon verre de vin on aurait pu aller dans un autre bistrot boire un autre verre de trop ou rentrer dans le monde réel affronter ma femme et mes enfants mais je suis resté là à boire des coups le vin du vague à l’âme et la serveuse qui n’en fait pas un drame » ~ L'aimable Hervé Prudon, dont les romans / Mardi-Gris / Tarzan malade / Plume de nègre / Il fait plus froid dehors que la nuit // Venise attendra / Les hommes s'en vont / et tant d'autres, m'ont nourri tout au... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 15:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 novembre 2018

Hotties Reading 550

Comme on regrette Pétillon... [merci Ph!l]
Posté par charles tatum à 08:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 novembre 2018

Comme le temps passe

Bien vu. Au lieu de célébrer bêtement le centenaire du 11-novembre, vous feriez mieux de lire Pierre Guyotat. [Merci Xavier Gorce]
Posté par charles tatum à 15:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
05 novembre 2018

Lu dans le journal : Guyotat est célèbre

Pierre Guyotat a reçu un prix Femina spécial pour l’ensemble de son œuvre. PS du lendemain (mardi) : Idiotie gagne le Médicis.
Posté par charles tatum à 15:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,