« [Trump] c’est le nettoyeur de chiottes de Poutine. Il fait tout ce que le petit Vlad ne peut pas faire lui-même: il pisse sur l’unité européenne, il pisse sur les droits de l’homme, il pisse sur l’Otan. Il nous assure que la Crimée et l’Ukraine appartiennent au Saint-Empire russe, que le Moyen-Orient appartient aux Juifs et aux Saoudiens, et merde à l’ordre mondial ! Et vous, les Britiches, vous faites quoi ? Vous lui taillez une pipe et vous l’invitez à boire le thé avec votre reine. Vous prenez notre argent sale et vous le lavez pour nous. Vous nous accueillez uniquement si on a assez d’envergure en tant qu’escrocs. Vous nous vendez la moitié de Londres. Vous vous lamentez quand on empoisonne nos traîtres et vous dites s’il vous plaît, s’il vous plaît, chers amis russes, faites du commerce avec nous. [...] »

John le Carré, Retour de service (Agent running in the field, 2019)
Traduit de l’anglais par Isabelle Perrin, Seuil, 2020.

le carré