Enfin-le-cinema

Dominique Païni n’a pas inventé le cinéma, mais il aurait pu. C’est en grande partie grâce à lui que les historiens d’art, généralement adeptes des images fixes, ont pris conscience que celles qui bougent avaient marqué les artistes qui les ont regardées. Après avoir travaillé sur l’influence que le cinéma a pu avoir sur Picasso ou Matisse, entre autres, le commissaire d’exposition remonte aux origines avec cette exposition au Musée d’Orsay. Celle-ci montre qu’avant la mise au point des pellicules projetées dans des salles de spectacle, donc avant les premières projections des frères Lumière à Paris, en 1905, le mouvement, les lumières et les ombres qui sont leur corollaire avaient fasciné tant les chercheurs que les artistes, les scientifiques que les montreurs de marionnettes, les sociétés savantes que le grand public. Et comment les peintres s’en sont délectés. [Lu dans le journal Le Monde] ORSAY c'est ICI.