05 juillet 2019

La Rochelle 10 (fin)

PIERRE LHOMME 1930-2019 "Il a été un fameux chef opérateur, à l'évidence. J'ajoute qu'il était aussi un bon pédagogue -- chose assez rare, et précieuse. Il m'a beaucoup aidé (ainsi que Renato Berta) pour mon essai sur La Lumière au cinéma, en m'apportant... ses lumières, dont j'avais bien besoin. Et dans la foulée, durant les années 90, je l'ai fait intervenir plusieurs fois (ainsi que Berta) à l'université Paris 8 devant des étudiants avides de telles rencontres, où il était d'une grande clarté, fort appréciée. En outre, toujours... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 16:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05 juillet 2019

La Rochelle 09

Pas de festival sans un feu d'artifice McCarey. Ce matin, ce fut Love Affair (Elle et lui), formidable mélo lacrymal et (un peu) christique du grand Leo - que le présentateur appointé oublia de mentionner, tout comme il ignora le génie du scénariste Delmer Daves, du directeur de la photo Rudolph Maté et du monteur Edward Dmytryk. Pour une analyse sourcilleuse de ce film et de An Affair to Remember, le remake à l'identique mais en CinemaScope et couleurs Deluxe qu'en tourna Leo McCarey dix-huit ans plus tard [l'un et l'autre... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 15:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
04 juillet 2019

La Rochelle 08

Moonrise [Le fils du pendu], Frank Borzage 1948 Rare et bellissime.Projection vespérale d'une superbe restauration 4K due aux Américains de Criterion.
Posté par charles tatum à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 juillet 2019

La Rochelle 07

La claque du jeudi. HE who get slapped [Larmes de clown] Victor Sjöström 1924 où Lon Chaney fait dévorer les méchants par le lion de la MGM
Posté par charles tatum à 17:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 juillet 2019

La Rochelle 06

Berg Ejvind och hans hustru [Les proscrits] Victor Sjöström, 1917 Avec le recul, c'est éprouver surtout le film comme une promesse: celle de l'œuvre à venir de Sjöström sachant rendre visible l'invisible, à savoir le mouvement des âmes. Mais plus encore, il est une promesse pour le cinéma tout entier. Un seul exemple: quand Berg-Ejvind déclare son amour à Halla et qu'elle-même, à tout jamais transportée, le demande une seconde fois en mariage, quand tous deux se déclarent sur le champ mari et femme, dans quel film sommes-nous: Les... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 08:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03 juillet 2019

La Rochelle 05

Ah, Le bonheur, la propagande par le fait, le cinéma comme mensonge absolu et (pourtant) un film radical de Marcel Lherbier.
Posté par charles tatum à 08:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

03 juillet 2019

La Rochelle 04

La marraine et guest-star du festival, Alexandra Stewart (croquée hier soir en noir et rouge par Chan Taillard)
Posté par charles tatum à 05:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 juillet 2019

La Rochelle 03

La fille de la tourbière (Tösen från Stormyrtorpet) est la première adaptation de la nouvelle homonyme de Selma Lagerlöf. Cette curiosité dénichée par le festival de La Rochelle est signée Victor Sjöström qui la tourna en 1917. Suivront de multiples variantes signées Douglas Sirk, Gustav Edgren, Gustav Ucicky, Muhsin Ertuğrul, Toivo Särkkä, Alice O'Fredericks et quelques autres. [SAVM, aussi chic que Wikipedia].  
Posté par charles tatum à 10:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
01 juillet 2019

La Rochelle 02

Chikamatsu monogatari,  Kenji Mizoguchi 1954 « Les "amants crucifiés" transgressent les lois de leur univers social, et sont au-delà de tout jugement. Ils apparaissent comme les seuls vrais vivants du film et, à ce titre, exercent une fascination aussi bien sur les autres personnages de l’intrigue que sur le spectateur. L’art, la certitude [...], l’acharnement tranquille avec lesquel Mizoguchi met en œuvre cette fascination dans les cadrages, le grain de la photo ou le jeu des interprètes font de lui, au moins dans sa... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
01 juillet 2019

La Rochelle 01

On attaquera en douceur mais sans barguigner avec les fondamentaux. Jennifer Jones dans Cluny Brown, Ernst Lubitsch 1946
Posté par charles tatum à 16:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,