29 mars 2013

Lectures pour tous : Friedrich Glauser

« On m’a ramené et enfermé dans ma chambre, jusqu’à l’arrivée du sous-lieutenant, qui était sorti. À dix heures du soir, deux caporaux m'ont emmené solennellement dans la cellule. Le vieux Kainz m’a encore apporté des cigarettes. Le lendemain, la compagnie a réintégré ses quartiers. Le capitaine était furieux, il m’a injurié, lancé couvertures et coussins de la cellule. Puis l’adjudant Cattaneo est venu, répétant la même procédure. Le conseil de guerre et Cayenne bourdonnaient dans ma tête. Je devais aussi avoir de la fièvre.... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 18:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

14 mars 2013

Lectures pour tous : Léo Malet

Léo Malet, 1930 ~ « Car tout est préférable à l’inaction de la vie telle que vous l’entendez. Rien ne se passe et rien ne passe. Enfin voici les soldats et la lampe muette, la lampe aux fleurs, la lampe du phare, sinistre trou dans la nuit, comme le corbillard est un accroc dans le jour, avec son cortège de pierres tombales, pierres précieuses entre toutes. Ci-gisent un cri d’appel et des hurlements de prairie. Je suis appuyé au pied de l’Étoile Polaire... Je songe, non sans tristesse, aux inondations de larmes, je me... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 08:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 janvier 2013

Lectures pour tous : Charles Williams

« Comme dit Pop (Pop, c’est papa), les ferrmes, c’est fortifiant, et pour ce qui est d’en trouver une plus fortifiante que celle à mon oncle Sagamore, on peut chercher. Il y avait un lac où on pouvait attraper des poissons vivants, j’avais un chien, et puis il y avait tous les chasseurs de lapins avec leurs mitraillettes, et aussi Miss Harrington. Elle était rudement gentille et c’est elle qui m’a appris à nager. » Charles Williams, Fantasia chez les ploucs, (The Diamond Bikini), 1956Gallimard, « Série noire » 400 puis «... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 10:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 janvier 2013

Lectures pour tous : Jean Epstein

« [Le 14e épisode] Enfin on trouvait un filon d’or. Cette même nuit le copain de Pierre fut assassiné comme il puisait de l’eau à la rivière. Il fallut fuir. À pied, à cheval, en train, en auto, en paquebot. Son voisin de cabine lui ressemble et se suicide. Échange de personnalités et de valises. Un homme en feutre gris perle avait placé des microphones jusque sous les assiettes. Il savait tout. Pierre maintenant s’appelait Henry. Henry était expert artistique auprès d’une société secrète au capital de $15.000.000 entièrement... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 11:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
02 janvier 2013

Lectures pour tous : Nan Aurousseau

« Mes enfants, mes braves gosses... » Il nous prenait dans ses bras, il pleurait, il haletait, il faisait pitié, vraiment. Alors les flics repartaient sur un dernier sermon. Il jouait bien la comédie, mon père. Après, il se vengeait sur nous en disant que dès le lendemain il nous noirerait comme une portée de chatons en nous enfermant dans des sacs à charbon, il nous balancerait dans la Marne. On y croyait, nous, on avait la trouille. Moi, je faisais des cauchemars éveillés, je voyais un homme tout habillé de noir, grand,... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 15:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 décembre 2012

Lectures pour tous : Frank Tashlin

~ ~
Posté par charles tatum à 10:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

19 décembre 2012

Lectures pour tous : John Ellyton

Le ton anodin de notre conversation me chavire le cœur. Que sait-il au juste de moi ? Il n’a pas l’air d’être au courant de mon arrestation sous ma véritable identité par les carabinieri sur une plage à cent mètres d’ici il y a deux jours. Sans quoi, il m’aurait immédiatement embastillé pour me renvoyer d’où je viens. C’est-à-dire dans les bras généreux de Genna. Pas certain ! Attend-il quelque chose de moi ? Un acte répréhensible pour me coffrer ? Une information qui lui permettrait de me cravater ? A-t-il... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 11:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
31 octobre 2012

Lectures pour tous : Georges Chaulet

Les trépidants 4 As, concurrents spitants du british-réac Club des Cinq, et la délicieuse Fantômette (petite soeur de l'autre) sont orphelins. Car l'excellent Georges Chaulet (1931-2012) n'est plus. Encore une page qui se tourne.
Posté par charles tatum à 14:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 octobre 2012

Le bus de la révolution, de Masao Adachi

Je ne l'ai pas encore lu. Ce n'est pas une raison pour ne pas en célébrer la sortie. [Je remercie Nicole] TABLE DES MATIERES Préface: La beauté de l’activiste permanent, par Nagisa Oshima (février 1969) Précisions historiques, par Charles LamoureuxI. L’énergie des années 1960 La cérémonie Vagin clos. Rapport du comité de production par Masao Adachi, membre du comité de production (janvier 1966)Départ. Manifeste de la Compagnie de la Galaxie (août 1967)En route ! (décembre 1968)Principes du cinéma grotesque (mars 1969)Nagisa... [Lire la suite]
29 septembre 2012

Lectures pour tous : Gwenaëlle Aubry

« C’est ce petit bonhomme que l’on voit dans la foule, toujours en fuite, et qui en porte les couleurs, chemise brune ce jour-là parmi les chemises brunes, nazi parmi les nazis, il a aussi été noir dans un orchestre de jazz, indien derrière les barreaux d’une réserve, vert et roux dans un pub irlandais, rabbin avec les rabbins, grec à la sortie d’une taverne, j’ai vu ce film quand j’étais enfant, je me souvenais de l’homme-caméléon, j’avais oublié que Zelig est fou (sur l’estrade, face à la foule qui l’acclame après l’avoir... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 19:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,