25 septembre 2020

Lectures pour tous : Jean Rolin

« ... comme quoi [l’île Saint-Denis] était peuplée autrefois, au moins en partie, de lavandières et de scaphandriers, ces derniers employés à la pose de câbles ou de canalisations dans les profondeurs de la Seine. Ainsi Ravachol, qui lui-même y habita quelque temps au numéro 2 du quai de la Marine, au lieu de rater des attentats et de périr sur l’échafaud – le couperet tombant, nous assure-t-on, au moment précis où il vient de s’écrier "Vive la Ré...", de telle façon qu’un doute subsistera toujours sur le point de savoir s’il... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 03:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 septembre 2020

Archipel - Fonds de dotation Jean-Jacques Lebel - Nantes

[Cadavre exquis, Breton] ~ Jusqu'au 18 octobre 2020 Avec l’exposition Archipel, le Musée d’arts de Nantes poursuit le dialogue entamé en 2014 avec Jean-Jacques Lebel et les œuvres de son Fonds de dotation. De Marcel Duchamp à Francis Picabia ou Yoko Ono, en passant par Victor Hugo, Max Ernst ou André Breton. Les œuvres révèlent l’immense richesse du Fonds. Leur mise en dialogue permet d’en dégager les grandes thématiques (la folie, l’érotisme, les révolutions, etc.) et de rendre hommage aux artistes connus, méconnus, oubliés ou... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 11:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
23 septembre 2020

Hotties Reading 644

Humphrey Bogart dans Dark Passage, Delmer Daves 1947
Posté par charles tatum à 00:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 septembre 2020

Samm Bennett et Marron Glacé

Recorded live in concert in Sengawa, Tokyo, on July 10, 2010, as part of the Sengawa Jazz/Art Festival. Here I'm playing the diddley bow (one stringer) that I call the Marron Glacé Guitar. BETTER TAKE CARE OF ME when the dust blows through your teeth and there's no more fat to chew a hole opens in the sky and the moon just falls right through you better take care of me you better take care of me when the train has jumped the track and the party's past its peak when there ain't no fingers left but the dike has sprung another leak... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 19:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 septembre 2020

Prix littéraire

La réédition (par les Editions Libre) d'un ouvrage du regretté Robert Dehoux, publié jadis dans la collection Carabinée de l'Age d'homme, vient de recevoir un des prix littéraires du 9e Fifigrot (Festival international du film grolandais de Toulouse). C'est une bonne nouvelle. ~ pour mémoire : Dehoux, par Bouyxou
Posté par charles tatum à 18:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
17 septembre 2020

Fake News

« [Les fausses nouvelles] naissent souvent d’observations individuelles inexactes ou de témoignages imparfaits, mais cet accident originel n’est pas tout. En vérité, à lui seul il n’explique rien. L’erreur ne se propage, ne s’amplifie, ne vit enfin qu’à une condition: trouver dans la société où elle se répand un bouillon de culture favorable. En elle, inconsciemment, les hommes expriment leurs préjugés, leurs haines, leurs craintes, toutes leurs émotions fortes. [...] Seuls de grands états d’âme collectifs ont le pouvoir de... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 09:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

16 septembre 2020

FDJ 184 : Amit Dutta

Wittgenstein plays chess with Marcel Duchamp, or How not to do philosophy, Inde 2020
Posté par charles tatum à 13:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
16 septembre 2020

Hotties Reading 643

Marthe Mellot dans Jeunes filles en détresse, Georg Wilhelm Pabst 1939
Posté par charles tatum à 00:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 septembre 2020

Boudou 75

Ce jour, nous souhaitons un inoubliable septante-cinquième anniversaire au Boudou, notre pote et immortel complice ès Demoiselles. ~
Posté par charles tatum à 03:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
11 septembre 2020

Arvo Pärt

Arvo Pärt, né le 11 septembre, a quatre-vingt cinq ans. On écoute: en haut, l'ouverture de Gerry [Gus Van Sant, 2002]. Plus bas, Cantus in memoriam Benjamin Britten dirigé par Kent Nagano [enregistré à Paris le 6 juin 2020]. Allégresse.  
Posté par charles tatum à 04:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,