01 juin 2008

Hi, Monty !

The best of all of them Monte Hellman, 2008
Posté par charles tatum à 20:40 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

31 mai 2008

Comme une vache espagnole

Chose promise, chose due. Jean-Pierre Brisset, "inventeur, grammairien et prophète", fut pâtissier, soldat, maître-nageur (il publia en 1870 la Natation ou l'Art de nager, appris seul en moins d'une heure), commissaire de surveillance administrative aux Chemins de fer, bientôt Septième Ange de l'Apocalypse et à ce titre adulé par les pataphysiciens et quelques surréalistes. (André Breton par exemple le tient au chaud dans son Anthologie de l'humour noir, entre Alphonse Allais et O'Henry.)  Dans la Création de l'homme,... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 09:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
31 mai 2008

Don Ameche, 31 mai 1908

Excellency (Laird Cregar). "And your funeral... was it satisfactory ?"Henry (Don Ameche). "Well, there was a lot of crying, so I believe everybody had a good time." Don Ameche, Gene Tierney, Heaven Can Wait (Ernst Lubitsch, 1943) (DR Criterion Collection)
Posté par charles tatum à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
29 mai 2008

Rennes-en-Grenouilles

"Les associations d'idées sont un don du seigneur mais elles donnent parfois mal à la tête", aimait à répéter Vialatte. (Il avait piqué l'idée à Alphonse Allais, dont le père était pharmacien.) Tout la nuit, j'ai été estraboucarbillé par un trop-plein de dopamine consécutif à la vision de Shine a Light. En quête d'un sommeil introuvable, je ne sais pourquoi, j'ai pensé à Michael Wilson, érudit filmologue (on peut lire mensuellement dans Positif les entretiens qu'il mène avec les plus grands réalisateurs américains) qui... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 18:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
29 mai 2008

Une bise et au lit 4

Posté par charles tatum à 13:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 mai 2008

Shine a Light ****

Magic Scorsese a encore frappé " Marty, you're a prince " Après quoi, un long silence s'impose. Rupert Pupkin (De Niro) à Jerry Langford/Lewis dans The King of Comedy : "Jerry, you're a prince !" Eh bien là c'est pareil. Y a des soirs, on se sent pupkinien.
Posté par charles tatum à 23:02 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

28 mai 2008

Hazel Woodus

A Golem1997, de Jo le Rouscailleur (DR)
Posté par charles tatum à 11:12 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
27 mai 2008

Nostalgie

Tristounette, cette collection de Charlie (Mensuel) qui se décolorait en pure perte, la semaine dernière, au soleil d'un boulevard bruxellois. C'est d'Histoire qu'on parle ici. La première édition de ce "journal plein d'humour et de bandes dessinées" a tenu douze ans et demi (février 1969-novembre 1981), à une époque où la République, comment y croire, était gouvernée par la droite. J'avoue que cette revue d'un autre âge a bercé ma prime jeunesse, et j'en veux à l'écervelé qui, sous prétexte de faire de la place pour... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 23:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
26 mai 2008

Liège le dimanche

Dimanche, excursion à Liège. Thon à l'andalouse chez les Leboutte-Romus. Frédérique est monteuse, au cinéma et à la télévision. Patrick édite des dévédés dans la collection "Le geste cinématographique", chez Montparnasse (Kramer, Straub, Deligny, Medvedkine). Il nous a promis de publier avant 2012 la trilogie tauromachique de l'immense Budd Boetticher. Cinématon n° 612 Visite de courtoisie au Comptoir en Neuvice. Rue piétonne du vieux Liège. Livres à prix cassés. Un trombinoscope des mille premiers cinématonés de... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 12:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
24 mai 2008

Haut-le-coeur pré-olympique

Voilà ce qui circule depuis quelque temps sur Internet. On manque d'informations sur le jour et le lieu où les photos ont été prises. On ignore qui les a faites, et pourquoi. On ignore qui les a mises en circulation. On ne veut surtout pas savoir de quoi étaient coupables les victimes de ce roman photo immonde. Sauf que ce n'est pas un roman, ni un tournage de gore à la Henenlotter. (On préférerait que ce soit ça.) On aime beaucoup la foule des figurants/badauds visible sur la première photo et, sur la cinquième, la contorsion du type... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 15:03 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,