03 juillet 2019

La Rochelle 05

Ah, Le bonheur, la propagande par le fait, le cinéma comme mensonge absolu et (pourtant) un film radical de Marcel Lherbier.
Posté par charles tatum à 08:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

03 juillet 2019

La Rochelle 04

La marraine et guest-star du festival, Alexandra Stewart (croquée hier soir en noir et rouge par Chan Taillard)
Posté par charles tatum à 05:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03 juillet 2019

Communiqué de Bérurier Noir

Merci à Ph!l  
Posté par charles tatum à 00:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 juillet 2019

Hotties Reading 582

Romy Schneider dans Le combat dans l'île, Alain Cavalier 1962
Posté par charles tatum à 00:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 juillet 2019

La Rochelle 03

La fille de la tourbière (Tösen från Stormyrtorpet) est la première adaptation de la nouvelle homonyme de Selma Lagerlöf. Cette curiosité dénichée par le festival de La Rochelle est signée Victor Sjöström qui la tourna en 1917. Suivront de multiples variantes signées Douglas Sirk, Gustav Edgren, Gustav Ucicky, Muhsin Ertuğrul, Toivo Särkkä, Alice O'Fredericks et quelques autres. [SAVM, aussi chic que Wikipedia].  
Posté par charles tatum à 10:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
01 juillet 2019

La Rochelle 02

Chikamatsu monogatari,  Kenji Mizoguchi 1954 « Les "amants crucifiés" transgressent les lois de leur univers social, et sont au-delà de tout jugement. Ils apparaissent comme les seuls vrais vivants du film et, à ce titre, exercent une fascination aussi bien sur les autres personnages de l’intrigue que sur le spectateur. L’art, la certitude [...], l’acharnement tranquille avec lesquel Mizoguchi met en œuvre cette fascination dans les cadrages, le grain de la photo ou le jeu des interprètes font de lui, au moins dans sa... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

01 juillet 2019

La Rochelle 01

On attaquera en douceur mais sans barguigner avec les fondamentaux. Jennifer Jones dans Cluny Brown, Ernst Lubitsch 1946
Posté par charles tatum à 16:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 juin 2019

FDJ 142 : Shabier Kirchner

Dadli, Antigua 2018 [Visible pendant quelques jours sur cinemaclub]
Posté par charles tatum à 09:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 juin 2019

La Rochelle, c'est demain

ICI, TOUT EST DIT
Posté par charles tatum à 00:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 juin 2019

Edith Scob

Edith Scob, de Georges Franju (Les yeux sans visage, 1960) à Léos Carax (Holy Motors, 2012)... ~ ... et Paul Vecchiali (Le cancre, 2016)
Posté par charles tatum à 14:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,