15 août 2008

Jazz : ils continuent

Pour oublier l'humeur maussade du billet précédent (ou du prochain, puisqu'en Internetland on fait beaucoup de choses à rebours) et se remettre les hippocampes dans le bon sens, on écoute un peu de musique. Le chef de la bande est Charles Mingus. Puisqu'il est visiblement le plus costaud, on lui a confié la contrebasse. L'accompagnent, ensemble ou à tour de rôle, Don Pullen derrière le piano, les saxophonistes George Adams et Gerry Mulligan (le brun et le blond, respectivement ténor et baryton), Benny Bailey et Jack Walrath (à chacun... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 23:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

15 août 2008

Jazz : par ici la sortie

C'est arrivé tellement vite qu'on ne l'a pas vu passer. Ça date du début de l'été, il y a un bon mois et demi. On vient de retrouver la "brève" sur le blogue de Jazzman. Comme son nom tient à nous le faire comprendre, ce magazine ne nous casse pas les roustons (faisons gaffe, Val va rameuter ses copines) avec les extinctions de voix des maîtresses d'hommes d'État. Pas plus qu'avec les sanglots de nageuses dodues qui nous font une déprime parce qu'elles ont leurs chaleurs au milieu de la piscine, dans le lointain Empire de la... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 19:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
14 août 2008

Une bise et au lit 15

Relâche © Imogen Cunningham, The Unmade Bed, 1957
Posté par charles tatum à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 août 2008

Alfred Hitchcock, 13 août 1899

« Encore une de morte. » (A.H.) « Chez quelques peuples barbares, c'est un opprobre que de paraître nus. » [Hérodote, Histoire, cité par Marcela Iacub, Par le trou de la serrure, Une histoire de la pudeur publique, Fayard, 2008] Puisqu'on a affaire à un grand cinéaste du subliminal, il est normal que Marion Crane soit sous-vêtue de blanc après l'amour, et dévêtue de noir avant la douche mortelle. Alfred Hitchcock affectionnait ce genre d'idée aussi simple que complètement tordue - lui qui passa son temps, de Murder à Frenzy,... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 20:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
12 août 2008

Art vivant 1

Grenoble, 28/3/2006 [source : Indymedia Grenoble]
Posté par charles tatum à 23:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
11 août 2008

Le sabre et le goupillon

Pour qui douterait encore des vertus œcuméniques mais radicalement émétiques de l'olympisme, du tourisme, de la prière et de la publicité Beurk !
Posté par charles tatum à 09:50 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 août 2008

Sharon au bain et les tartufes de la MGM

Été 1967. Roman Polanski tourne The Fearless Vampire Killers, or Pardon Me But Your Teeth Are In My Neck (ou Dance of the Vampires, en français Le Bal des vampires). Voici quelques extraits du mémo que lui adresse la direction de la MGM. Les culs-bénis du studio semblent avoir un mal de chien à accepter que "the girl" se... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 21:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
09 août 2008

Jean Sarkozy et le capitaine Dreyfus

On me dit que Joffrin et Libération l'ont refusé. Tant pis pour eux. La concurrence l'hébergera le temps qu'il faudra, dans la série « Un dessin par jour pour Siné ». Qu'on se le dise, qu'on le fasse savoir. Grand Willem !
Posté par charles tatum à 11:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 août 2008

Malingrëy : gloup !

Extrait de Un dessin par jour pour Siné
Posté par charles tatum à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 août 2008

Une bise et au lit 14

Clara Bow, Ladies of the Mob (William A. Wellman, 1928)
Posté par charles tatum à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,