23 mai 2008

Ciné-club des familles

Suite à ma recension du numéro de Lunatique consacré à Jean-Pierre Bouyxou, Benji se fait le porte-parole de l'inquiétude générale et me demande où l'on peut voir les films pornos de notre moderne Pic de la Mirandole. (Il y en a deux : Amours collectives, 1976, et Entrez vite... vite, je mouille !, 1979.) Dûment interpellé, Jean-Pierre me répond ceci : On ne peut les voir nulle part. Z'ont été édités et réédités l'un et l'autre en vidéo, du temps de la VHS, mais jamais en DVD (ça a failli se faire récemment, ça a foiré). ... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 08:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

22 mai 2008

Voici des roses blanches

Dimanche 25 mai, c'est la Fête des Mères. Avé les majuscules, hein ! Pé, on est dans le sacré, ici, attention. Un peu d'histoire de France ? Il est bon de savoir dans quoi l'on met les pieds. Tout le monde le sait déjà ? Ça ne fait rien. Les images sont si belles... On ne s'en lasse pas. Merci au Centre Michelet pour ces... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 16:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 mai 2008

Une bise et au lit 3

Christian Schad, Operation, 1929
Posté par charles tatum à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 mai 2008

James Stewart, 20 mai 1908

"Scottie, do you believe that someone out of the past, someone dead, can enter and take possession of a living being ?" James Stewart, Vertigo, 1958 (DR Universal)
Posté par charles tatum à 10:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 mai 2008

Pierre Dac pas mort

Franz Bartelt, le deuxième plus grand écrivain de Charleville-Mézières, nous en assène la preuve ce mois-ci, qui écrit en exergue du chapitre un de Nadada (La Branche, "Suite noire" n°20, 2008) : Il y a une mémoire du rectum, mais elle ne retient pas tout. ou bien, chapitre 5 : Quand le canard parle à demi-mot, il dit "coin". ou encore, chapitre 7 : Le temps c'est de l'argent, sauf à un moment donné. ou (allons-y franchement : celle-ci, Tristan Bernard ne l'aurait pas détestée), chapitre 15 : ... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 18:18 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 mai 2008

Bouyxou

Reçu Lunatique 78-79, publié à Caëstre (Nord) par l'Auvergnat Jean-Pierre Fontana, un des grands manitous de la science-fiction et du fantastique sur tout le territoire de la République. La revue fait l’honneur d’un énorme dossier à Jean-Pierre Bouyxou, acteur et chanteur, cinéaste  et parolier, anar et jouisseur, archiviste et érudit, parisien et girondin, libertin et ami fidèle, cynophile et inconditionnel de Laurel et Hardy, romancier et collectionneur de pseudos : Jérôme Fandor, Philarète de Bois-Madame, Josiane Grignard,... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 22:15 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

15 mai 2008

A tire d'aile

John Phillip Law s'est tiré. Qui se souvient de Pygar ? Barbarella, 1968 (quarante ans déjà)
Posté par charles tatum à 15:56 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
15 mai 2008

Une bise et au lit 2

Posté par charles tatum à 09:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
13 mai 2008

Un sacré lundi

Pentecôte. À quelque chose malheur est bon, nous quittons le pays des civelles pour Bruxelles l’hospitalière. La trottinette est une Mazda 3 diesel presque neuve. Du monde sur les routes. Bretons et Normands donnent plus de fric aux compagnies pétrolières qu’à leurs curés. Café-croissant à hauteur du Mont-Saint-Michel. Ils appellent ça un "petit creux", 1,90 €. La presse fait ses unes sur la présence d’un candidat à la mie de pain dans une émission de télévision pour croûtons. Deux millions et demi d’oisifs ont vu ça. Tout... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 15:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
12 mai 2008

Les civelles

"Les civelles étaient lavées à grande eau et très souvent cuites au court bouillon. Les recettes y en a une quantité. Certains les cuisaient tout au muscadet ou tout au gros plant. Moi personnellement moitié gros plant et moitié eau. Les pains étaient formés avec le fond d'un bol. Et on les mangeait avec de la vinaigrette ou revenues à la poêle. Bien souvent on avait des copains des Chantiers qui nous faisaient des bricoles. En compensation on donnait des pleins seaux de civelles." (GCb) Vivre à Méan-Penhoët. Quartier... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:07 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,