29 juillet 2008

Un ténor

Chahine, Lestang, Griffin... L'été meurtrier, comme dirait l'autre. Il ne faut pas laisser la tristesse prendre le dessus. Sans quoi on est foutu. Sans quoi les bloc-notes deviennent des nécroblogues, et ça devient très vite emmerdant. Alors... Juste dire les choses, ne pas biffer les noms dans les carnets d'adresses, revoir les films, écouter la musique. Ici, Johnny Griffin (1928-2008), soutenu par Ronnie Matthews au piano, Ray Drummond à la basse et Kenny Washington aux dreumes. Au Village Vanguard, à New York, au tout début des... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 14:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

29 juillet 2008

Benoît Lestang

On apprend cette nuit le suicide de Benoît Lestang. Cet artisan génial était un des as du maquillage et des effets "plateaux" d'un cinéma de genre qu'on aime. Il avait bossé sur une soixantaine de films, dont le formidable Baby Blood (Robak) [il y tenait un petit rôle], La Cité des enfants perdus (Caro & Jeunet), Le Pacte des loups (Gans), Les Blessures assassines (Denis), Manderlay (von Trier), Demonlover (Assayas) et La Fiancée de Dracula de Jean Rollin. Son petit dernier (Martyrs, de Pascal Laugier) sort début... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:30 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
27 juillet 2008

Photo mystère : Jean Harlow (1911-1937)

Encore un concours où il n'y a rien à gagner. Seulement le plaisir de brasser la poussière au fond de quelques vieux cartons. Dennis Lee Cleven poursuit ses recherches sur Jean Harlow, vedette météore de la MGM, morte en 1937 à l'âge de 26 ans. L'actrice aurait joué dans une douzaine de films, avant de s'imposer dans Hell's Angels (Howard Hughes, 1929). Cleven cherche à identifier l'origine de cette photo qui pourrait, selon lui, venir d'un de ces trois films : This Thing Called Love de Paul Stein (Pathé, 1929). Avec Constance... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 18:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
24 juillet 2008

Chiotte !

Ce n'est pas un scoop. En tout cas, ça ne le sera pas longtemps. Dans une heure, tout le monde l'aura agrandie et punaisée au mur des cabinets. Mais je ne résiste pas au plaisir de la relayer. Je l'ai piquée à L'Express. Nous venons d'apprendre que Bernard-Henri Lévy s'est retiré à Baden-Baden, en quête d'arguments inédits. Dès son retour, il nous démontrera (dans les colonnes de Libération, pour changer) que certains détails du dessin suggèrent que Plantu n'aime ni les nazis, ni les chaussures à clous, ni Philippe Val. Gare à tes... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 19:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 juillet 2008

Du bon usage des gros mots

Pris à partie avant-hier dans une tribune du Monde (qui figurera pour les siècles à venir dans les manuels de rhétorique bouffonne et les anthologies de Ce qui pouvait bien faire rigoler les néophilosophes dans les années deux mille), Alain Badiou rétorque dans le même journal. Extrait de son article. Au cœur du sujet. « Alors là ! Sartre ! Tout du long de l'essai fondamental Les Communistes et la paix, écrit au début des années 1950 (Les Temps modernes, 1952), il appelle "rats" les anticommunistes. Il le fait... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 12:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 juillet 2008

Une bise et au lit 12

Greta Garbo, A Woman of Affairs (Clarence Brown, 1928) ~ ~
Posté par charles tatum à 00:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

23 juillet 2008

« Je ne suis pas viré ! »

Siné sème sa zone. Val a changé les serrures de Charlie ? Pas grave. Siné ne se taira pas. Cette semaine, c'est donc Le Nouvel Obs qui héberge sa zone hebdomadaire. ~ clic : Je ne partirai que par la force des baïonnettes !
Posté par charles tatum à 11:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
22 juillet 2008

Yellow Jacket

Votre petit garçon est insomniaque, anxieux, hypertendu ? Il est souvent pris de convulsions, il s'abandonne à des sautes d'humeur anormales pour son âge, il tape du pied, il se retourne nerveusement devant les pâtisseries, il étrangle sa petite soeur avec son écharpe, il n'aime que les chanteuses maigres, il s'enferme pendant des heures dans les vécés avec Les Filles du feu, il griffonne rageusement des phrases idiotes dans les livres de son parrain, il croit qu'il est le patron, il écrase à coups de talon les photos des... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 08:10 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
22 juillet 2008

Baez à Césarée

Quelques mesures de Jo-an Ba-aize pour l'homme du 22 juillet 1915. Il n'aimait qu'elle. On pense à lui, on est tout chose. S'il était là, il ricanerait un bon coup en lisant la prose du bouffon aux sept tartes (celui qui écrit dans Le Monde et se croit beau comme une Ferrari), et il enverrait un poulet à Siné, avec du sentiment et deux ou trois mauvais jeux de mots. Et à Polac, à Bedos, à Rajsfus, à Halimi, pour les remercier d'avoir ajouté leur nom à la liste. C'était son style. Allons-y. 14 juin 1979, Césarée (Israël), Let It... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:45 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 juillet 2008

Siné : tous comptes faits

Désormais, tout se passe là-bas (cliquer sur le téléviseur) !
Posté par charles tatum à 11:27 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,