15 juillet 2018

Claude Seignolle 1917-2018

De quelques lectures qui formèrent notre insouciante jeunesse. [Lire ici la fiche bio-biblio-iconographique que consacre noosfere.org à Seignolle]
Posté par charles tatum à 08:54 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 juillet 2018

FDJ 79 : Tod Browning

Lon Chaney, The Blackbird 1926
Posté par charles tatum à 15:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 juillet 2018

FDJ 78 : Shohei Imamura

La ballade de Narayama (1983) qui vient d'être l'objet, nous dit son distributeur, d'une magnifique restauration, sort aujourd'hui sur quelques écrans parisiens. Voire, peut-être bien, dans de lointaines régions de la métropole (mais pas à Nantes, ni à Rennes). C'est un des tout grands films d'Imamura. Qu'on se le dise.C'est pour ça.
Posté par charles tatum à 07:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
11 juillet 2018

Hotties Reading 533

Haydée Politoff dans La collectionneuse, Eric Rohmer 1967 [mci Ph!l, encore]
Posté par charles tatum à 00:53 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
10 juillet 2018

Un mardi de cauchemar

Ce qui est fou, avec les courses de vélo, c'est le nombre de gras-du-bide.e.s en casquette tricolore et en automobile, qui s'agglutinent au mépris du savoir-vivre, de la beauté de la nature, de la quiétude des oiseaux et des règles de sécurité (ah, les risques d'incendie en ces jours de petite canicule) pour agiter des drapeaux, acheter à prix d'or des T-shirts à la gloire d'Amaury et boire de la bière tiède en grignotant des merguez. Un exemple, ici : un fragment de GR dans une commune du Sud breton, que le Tour de France traversa en... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 20:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 juillet 2018

Girafe noire et garce blanche

White american savage who is partly a neanderthal comes to Africa and shoot down a very rare black giraffe coutrsey of South Africa stupidity. Her name is Tess Thompson Talley. [La photo date de plus d'un an, nous dit-on comme s'il y avait prescription. Mais la stupidité n'est pas soluble dans le temps.]
Posté par charles tatum à 08:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 juillet 2018

« Un nouvel air du temps sentimental et victimaire » [Jean-Pierre Le Goff]

[Pioché dans le journal] « Le mouvement #metoo s’affirme dans la continuité du mouvement d’émancipation des femmes et sa dénonciation des violences sexuelles lui confère une légitimité qui paraît indiscutable. La référence au Mouvement de libération des femmes (MLF) et les témoignages des violences ne supportent pas de longs débats; tout recul réflexif peut apparaître comme une négation des violences. On comprend dans ces conditions que beaucoup, qui n’en pensent pas moins, préfèrent se taire. La filiation avec le MLF, créé... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 16:24 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
08 juillet 2018

Clochemerle et les autos

La récente décision de réduire la vitesse des véhicules automoteurs sur les routes départementales à deux voies n’en finit pas d'entretenir débats ineptes et de susciter extravagances en tous genres. Le délire qui suit vient d’un zig qui prétend enseigner les sciences économiques et sociales dans un lycée du Pas-de-Calais. Comme quoi, même à Clochemerle, on a ses professeurs Tournesol et ses Bouvarépécuchet. Parfois, ils ont même lu Marx pour les nuls et Les maths pour autistes. « Dans le langage des économistes, on a ici une... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 19:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 juillet 2018

Sergio Corbucci à la Cinémathèque

"Sergio Corbucci (1927-1990), écrit Jean-François Rauger dans sa présentation, est l'un des inventeurs du western italien qu'il enrichit d'idées baroques (Django, 1966 ; Le Grand silence, 1968) quand il n'en fait pas le vecteur d'un discours anti-impérialiste (sa série « révolutionnaire » : Le Mercenaire, Compañeros). Le cinéaste a pourtant débuté dès les années 1950, servant jusqu'aux années 1960 les genres à la mode comme la comédie (Les Deux Maréchaux, avec Totò) ou le péplum (Romulus et Rémus, Le Fils de... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 10:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 juillet 2018

Fille qui mousse

L'unique album. Se taire pour une femme trop belle.
Posté par charles tatum à 17:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,