22 août 2017

Gainsbourg, les féministes radicales réactionnaires et l'ami Gérard Lenne

LES CHASSEUSES DE SORCIERES (par Gérard Lenne, 20 août 2017) Et maintenant, Gainsbourg ! Le 11 juin 2017 est paru, sur le site "Rivages", un article de la journaliste-écrivain Caroline Bréhat, intitulé Papa forever. Il s’agit de s’attaquer (alors que personne ne lui demande rien) à la relation (intime, privée, et qui devrait le rester) entre Charlotte et Serge Gainsbourg. Comme pièces à conviction, un baiser sur la bouche lors de la cérémonie des Césars et le clip de la chanson Lemon incest - assortis de déclarations récentes de... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 13:31 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,

21 août 2017

Relâche

Posté par charles tatum à 18:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 août 2017

Les films du jour

1960 - The bellboy 1961 - The errand boy 1961 - The ladies man 1963 - The nutty professor 1964 - The patsy 1965 - The family jewels 1966 - Three on a couch 1967 - The big mouth 1970 - One more time 1970 - Which way to the front ? 1972 - The day the clown cried 1980 - Hardly working 1983 - Smorgasborg 1992 - Comment vont les enfants (Boy) Plus un palanquée de Frank Tashlin et une brouettée de Norman Taurog
Posté par charles tatum à 17:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
07 août 2017

Resnais en série

Curieux. Dans Halt and Catch Fire [0309], deux petits génies de l'informatique et futurs maîtres du Web feignent de découvrir le jeu de Nim (dans sa variante Marienbad, popularisée en 1961 par le film des deux Alain). Je me rappelle quelques lycéens un peu matheux qui s'amusèrent, dans le sillage du film, à comprendre la démonstration de Charles Bouton et la manière de gagner à tous les coups de manière non intuitive. Et alors ? Et alors, rien.
Posté par charles tatum à 09:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
28 juillet 2017

Hotties Reading 486

Maureen O'Hara, This Land is Mine, Jean Renoir 1943
Posté par charles tatum à 00:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 juillet 2017

Hotties Reading 485

Billie Dove, années vingt
Posté par charles tatum à 00:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 juillet 2017

Les pétards et le 14 juillet

Un grand classique qu'on ressort tous les 15 juillet. (Les lecteurs de Belgique, je sais que nous en avons, devront attendre le 22.)
Posté par charles tatum à 11:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 juillet 2017

A tous ceux qui, à tous ceux que, à qui que toussent. [Jean-Pierre Brisset]

Posté par charles tatum à 11:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 juillet 2017

Hotties Reading 484

  [Cette semaine, je remercie Gérard Lenne et Playboy pour leur contribution]
Posté par charles tatum à 00:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 juillet 2017

Le jazz, un truc de bourgeois

Je lis çà et là (surtout sur ce cher Facebook, cette cour des miracles de l'intelligence post-ado et de la conscience asymptote) que le goût du jazz serait un signe irréfutable d'embourgeoisement. Si j'avoue écouter aussi The Yardbirds, Monteverdi (seulement le dimanche) et Lousiana Leadership Institute (voir ci-dessous : "Bring the Heat", juillet 2017), j'échappe à la guillotine ?
Posté par charles tatum à 08:10 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,