15 juillet 2022

L'état du monde en une image (juillet 2022)

Non, ce n'est pas un faux. Ni un montage. Plage du Moulleau, au sud d'Arcachon ~ merci à David Djaïz
Posté par charles tatum à 20:54 - Commentaires [1] - Permalien [#]

14 juillet 2022

Ne plus tripoter les méduses

« La méduse n’est pas à l’aise sur le sable et la mort lui réussit très mal. Les taxidermistes sont impuissants à ressusciter la beauté de cet animal qui, en gonflant son ombrelle dans les courants, conçoit le miracle d’inventer la lumière. L’homme, boudant le prodige, lui tient fortement rigueur de ses décharges urticantes. Mais comment pourrait-elle dire autrement qu’elle n’aime pas qu’on la tripote ? » Laure Belhassen, Femmes animales. Bestiaire métaphorique, aux [indispensables] éditions des Grands Champs, 2019. ~... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 juillet 2022

Richard (Dickie) Landry, peintre et musicien

Richard Landry solo, 16/03/2018, Byzantine Fresco Chapel [Musée des Arts], Houston Le site [merci Raminagrobis] (ci-dessous, avec Laurie Anderson)
Posté par charles tatum à 08:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
13 juillet 2022

Hotties Reading 738

Dorothy Burgess, actrice américaine, 1933
Posté par charles tatum à 00:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 juillet 2022

Chez Hachette, on ne perd pas le nord

La pub, ça tue, ça pollue et ça rend con [un slogan des années soixante qui n'a pas vieilli d'un poil]
Posté par charles tatum à 07:54 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
10 juillet 2022

C'est quoi, papa, le capitalisme vert ?

Merci à Pierre Sénéchal [GP] pour le relais
Posté par charles tatum à 16:33 - Commentaires [3] - Permalien [#]

09 juillet 2022

Un air d'été : Sun Showers, Billie Holiday

Teddy Wilson (p), Buck Clayton (tp), Buster Bailey (cl) , Johnny Hodges (as), Lester Young (ts), Allan Reuss (g), Artie Bernstein (b), Cozy Cole (dms), Billie Holiday (voc) New York, 11 mai 1937 Sun showers never mind the rain The sun will shine again through sun showers In a little while the sky above will smile like luster That follows your kiss, dark clouds of sorrow Will soon be a sunny tomorrow While sun flowers Raise their happy eyes up to the flaming skies Then sun showers leave us as they follow Rainbows in our hearts... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 14:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
07 juillet 2022

James Caan 1940-2022

le regretté James Caan, qui vient de casser sa pipe, avait tourné deux fois avec Hawks dans Red Line 7000 (1965) et El Dorado (1966) ~ Un peu plus tôt, il apparaissait dans Irma la douce, de Billy Wilder (1963)
Posté par charles tatum à 18:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
07 juillet 2022

Le seul espoir du jazz (Barney Wilen)

Juillet 1967. Sollicité par Jean-Louis Ginibre, rédacteur en chef de Jazz Magazine, Barney Wilen (1937-1996) se soumet au jeu du blindfold test bien connu des musiciens de jazz de l'ère pré-numérique. Voici sa réponse, reproduite dans le numéro spécial du même Jazz Magazine, n°750, juillet 2022. Sur la platine, Albert Ayler interprète Holy Ghosts (enregistré en 1965, écoutez ci-dessous). [Quelques mois plus tôt, dans un contexte similaire (le quintet d'Ayler jouait Prophet Spirits), l'ineffable Daniel Humair expectorait: «Sous... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 09:47 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 juillet 2022

Dans notre panier de crabes

Les revues scientifiques sont comme le Palais-Bourbon. On y trouve de tout. Par exemple, ce crabe australien des grands fonds. Il découpe des morceaux d'éponges toxiques pour s'en vêtir, tromper son monde et, accessoirement, se protéger des prédateurs. On aura reconnu le lamarckdromia beagle, de la famille des dromiidae [baptisé en l'honneur du "HMS Beagle", le navire qui emmena Charles Darwin sur les mers australes].  
Posté par charles tatum à 11:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,