25 août 2019

Lectures pour tous : Patrick Deville

Que deviendrions-nous sans Patrick Deville ? « Après cette folie de l’or était venue celle du café. Les esclaves étaient passés de la mine au champ. Si l’Europe avait acclimaté nombre de végétaux du Nouveau Monde, le café avait été imposé à celui-ci tel un fléau abattu sur son sol. C’est qu’il y a loin de l’arbuste au percolateur. Tout avait commencé par un berger assis devant quelques chèvres d’Abyssinie, hystériques de s’être enfilé les baies rouges d’un arbuste. Le berger, qui s’ennuie, les envie. Ça n’est pas très bon.... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 19:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

23 janvier 2019

Nos films préférés en 2018 : Philippe Delvosalle et Beata Szparagowska

Vu trop peu de films cette année (surtout Philippe) pour une liste plus longue Mais trois coups de cœur aussi intenses qu’inattendus.     1. La découverte d’une cinéaste : Chloe Zhao D’abord et surtout, Songs My Brothers Taught Me (États-Unis 2015) Puis, The Rider (États-Unis 2018) 2. Les collaborations de Ruth Beckermann (réalisatrice) avec Nurith Aviv (image) Surtout, Ein flüchtiger Zug nach dem Orient [Fugue orientale] (Autriche 1999) Vu cet hiver à Tunis(où l’émotion de Beckermann et Aviv... [Lire la suite]
12 mai 2018

Le Livre d'image : "Un feu de camp dans la nuit" (Mathieu Macheret)

En attendant de voir Le Livre d'image (prochainement, est-il promis), je fais rebondir un court article de Macheret, qui l'a vu au festival de Cannes où le film de Godard était montré en compétition. ~~~ Etrange alliage godardien de finesse et de brutalisme (par Mathieu Macheret, Le Monde daté du 13) Au début, il y a le noir, d’où sons et images jaillissent comme les éclats du silex, avant de retomber aussi sec dans l’obscurité. Tout, dans Le Livre d’image [...] ramène à ce noir matriciel, support intangible et marge sans... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 08:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
10 janvier 2018

nos films préférés en 2017 : Pierre Gras

À discrétion, Cédric Venail, France 2017 Akher ayam el madina [Les Derniers Jours d’une ville], Tamer El Said, Égypte 2016 Bangkok Nites, Katsuya Tomita, Thaïlande/Japon 2016 Belle Dormant, Adolfo Arrieta [Ado Arrietta], France 2016 Brüder der Nacht [Brothers of the Night], Patric Chiha, Autriche 2016 Dangsinjasingwa dangsinui geot [Yourself and Yours], Hong Sang-soo, Corée 2016 Ku Qian [Argent Amer], Wang Bing, France/Chine 2016   Kuripi : Itsuwari no rinjin [Creepy], Kiyoshi Kurosawa, Japon 2016 Pas comme des... [Lire la suite]
08 janvier 2017

Nos films préférés en 2016 : Erwan Floch'lay

Étendue – dés-astres repérée en 2016, 26 signaux de survie en mémoire 1. Visita, ou Memórias e confissões (1981), de Manoel De Oliveira, Portugal 2016 Horace and Pete, de Louis C.K., États-Unis 2016 Bangkok Nites, de Katsuya Tomita, Japon-Thaïlande 2016 Tomorrow Tripoli, de Florent Marcie, France 2014 5. Aquarius, de Kleber Mendonça Filho, Brésil 2016 6. Al Ma’ wal Khodra wal Wajh al Hassan [Le Ruisseau, le pré vert et le doux visage], de Yousry Nasrallah, Égypte 2016 7. Ta’ang, un peuple en exil entre Chine et Birmanie, de... [Lire la suite]
05 novembre 2016

Trois Continents, J-17 : la compétition

Encore dix-sept jours à dormir avant l'ouverture [avec Où est la maison de mon ami ?, du regretté Kiarostami] du 38e festival des Trois Continents (Nantes) Les pétulants résponsables du festival - Emmanuelle, Jérôme et Guillaume sur la photo - en ont dévoilé le programme ces jours-ci devant un Cinématographe plein à craquer. Voici, en attendant la suite, la liste des neuf films en compétition. *** Akher ayam el madina [In the last days of the city] de Tamer El Said [Égypte] El Limonero real [Le citronnier royal] de Gustavo... [Lire la suite]

26 janvier 2016

Nos films préférés en 2015 : Roland Carrée

Puisque l’on m’y invite, je me permets avec le plus grand plaisir de fournir une « non-liste » de mes films préférés de l’année 2015, c’est-à-dire des films qui, quels que soient leurs formes, leurs genres et leurs dates de production, m’auront le plus marqué (n’y figure néanmoins aucun long métrage sorti durant cette année, car une autre liste, à venir prochainement, leur sera entièrement consacrée). Pas d’ordre de préférence, les titres étant classés par ordre alphabétique. L’Armée du salut, Abdellah Taïa... [Lire la suite]
08 septembre 2014

Masr Betimla

Adel Shams El-Din (riqq), Tarek Abdallah (oud), Masr Betimla Uzès, 2013 ~ merci à Sarah Leonor, Au voleur
Posté par charles tatum à 22:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
31 octobre 2013

A Saint-Nazaire, on lira Georges Henein

Henein plutôt que Halloween. Si vous êtes de passage à Saint-Naze...   L’écrit parle vous invite à une Lecture apéritive Jeudi 31 octobre à 18h30 au Skipper, 1 bd René-Coty, Saint-Nazaire   Les lectures apéritives de L’écrit parle ont pour but de faire connaître ou reconnaître des auteurs qui nous semblent importants dans l’histoire de la littérature mais qui sont aujourd’hui, malheureusement, plutôt oubliés. Après Albert Cossery, Panaït Istrati, André Hardellet, Armand Robin, Georges Navel, Louis Scutenaire, B.... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 10:43 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
06 octobre 2012

1953. Nasser, les Frères musulmans et le voile

Je dois à Jean-Louis (Gashade) l'envoi de ce document qui illumine mon samedi. Extrait du "Neuf-Quinze" de Daniel Schneidermann, 5/10/2012 : « Une image au zapping de Canal+. L'ancien président égyptien Nasser parle à la tribune, devant un vaste public. Il évoque sa tentative de dialogue avec les frères musulmans, en 1953, au lendemain du coup d'Etat qui l'a porté au pouvoir. La négociation avait alors tourné court. Le chef religieux avait demandé au dirigeant d'obliger les femmes égyptiennes à porter le voile. "Chaque... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 14:56 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,