03 août 2020

FDJ 179 : Joseph H. Lewis

Nina Foch, My Name is Julia Ross 1945 Dixit Lourcelles : « Un joyau de la série B américaine, concis, impeccable, aux arêtes tranchantes comme le diamant. [...] Le style de Lewis possède la minutie fascinante d’un Hitchcock, le sens du cauchemar d’un Siodmak. [...] Les images de la solitude, de l’enfermement, de l’abandon graduel de la victime à ses bourreaux s’accumulent ici sur l’écran avec une économie de moyens, une rigueur sèche, implacable et dense qui confinent au génie. » Jacques Lourcelles, Dictionnaire du... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 23:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

31 juillet 2020

Art Barkley, vraiment ?

Le Monde est plus que jamais le journal de toutes les avant-gardes. Mais on n'est pas bégueule : grâce à Jazz Everyday, on vous fait écouter l'album. Enregistré en novembre 1953 et publié par Mingus sur le label qu'il avait créé avec Celia Mingus et Max Roach, sous le titre Introducing Paul Bley [Debut DLP 7]. Improvisations est le titre de la réédition française chez Swing. Paul Bley (piano), Charles Mingus (basse), Art Blakey (batterie). [Et un grand merci à M. Marmande.]
Posté par charles tatum à 12:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
26 juillet 2020

Olivia de Havilland 1916-2020

Olivia de Havilland [ici dans Gone With the Wind (Fleming 1939), They Died With their Boots on (Walsh 1941) et The Snake Pit (Litvak 1948)] vient de mourir. Elle avait 104 ans.
Posté par charles tatum à 17:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
25 juillet 2020

Tête d'épingle. Une biographie, par Bill Griffith

« Un sourire lumineux brillait sur leurs visages. Je sais à présent ce qu’il indique – ils avaient connu la tragédie et l’avaient combattue jusqu’au bout. Ils avaient pris un handicap et l’avaient retourné, ils se l’étaient approprié. Grâce au courage et à la patience, ils s’étaient forgé une vie. » [William Lindsay Gresham, Monster Midway, 1953] Les éditions Presque Lune viennent de publier une traduction française [par Renaud Cerqueux] du livre de Bill Griffith, Nobody’s Fool, The life and times of Schlitzie the... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 18:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
22 juillet 2020

Annie Ross 1930-2020

 La first lady du trio Lambert, Hendricks & Ross est morte hier à New York, à quelques jours de son quatre-vingt dixième anniversaire.   [ci-dessous, Annie Ross en solo, soutenue par Count Basie, son piano et son orchestre]
Posté par charles tatum à 11:42 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
22 juillet 2020

Hotties Reading 635

Blue Sunshine, Jeff Lieberman 1977
Posté par charles tatum à 00:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 juillet 2020

"Personne ne sait qui est Tod Browning"

Une conférence de Pacôme Thiellement, mai 2018
Posté par charles tatum à 18:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 juillet 2020

Horace Parlan & Archie Shepp, Goin' Home

Horace Parlan [1931-2017] (photo non datée) ~ Parlan, Shepp, Copenhague 1977, Enregistrement Steeplechase
Posté par charles tatum à 09:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
16 juillet 2020

FDJ 178 : Allan Dwan

Douglas Fairbanks et Alma Rubens dans The Half-Breed, 1916 Le film est encore visible pendant quelque temps sur Henri, ainsi que The Good Bad Man, du même Dwan (1916)
Posté par charles tatum à 15:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 juillet 2020

Marathon Preminger : A royal scandal, 1945

Anne Baxter (en bas : la clope à la main), Edith Head (costumière), Tallulah Bankhead, Arthur C. Miller (directeur de la photo) Ernst Lubitsch commença le tournage, puis tomba malade. Preminger acheva le film.
Posté par charles tatum à 11:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,