23 mai 2019

FDJ 139 : Parabellum

Keanu Reeves, John Wick. Parabellum, 2019 ~ Jean-François Rauger, dans Le Monde : "Le troisième volet de cette franchise achève de la faire basculer dans une catégorie peut-être nouvelle du cinéma d’action hollywoodien. Il n’y a en effet quasiment plus rien de ce qui pourrait constituer un récit au sens classique du terme dans John Wick Parabellum, œuvre construite sur la sédimentation de situations et de séquences reposant sur l’énergie des corps, la vitesse des mouvements, la plasticité des actions, tout autant que sur la... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 23:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 mai 2019

Le "politiquement correct", hypocrite et révisionniste

Suite à une plainte du syndicat local des étudiants noirs, le conseil d'administration de la Bowling Green University [Ohio] vient de décider de débaptiser la cinémathèque de l'université du même nom, au prétexte que Lillian Gish (1893-1993) jouait dans Birth of a Nation, chef-d'oeuvre censément raciste. [Cf : Article de Joseph McBride dans Variety] Vous avez dit: "Chasse aux sorcières" ? Pour comprendre comment nous en sommes arrivés là, je recommande une fois de plus la lecture du petit essai rentre-dedans de Laurent Dubreuil, La... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 14:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
21 mai 2019

Hotties Reading 575bis (hors-série)

David Milch et les chiens, dans son garage/bureau de Santa Monica [photo : Ryan Pfluger pour The New Yorker, mai 2019]
Posté par charles tatum à 09:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
17 mai 2019

John Carpenter

Le Monde, toujours à la pointe du sérieux journalistique et de l'humour crétin
Posté par charles tatum à 10:57 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 mai 2019

Un peu de lecture, pour mourir moins sot

« Les prophètes du mensonge décrypte les techniques de persuasion et les motifs psychologiques de l’agitation fasciste des années 1940 aux États-Unis. [...] Les auteurs dégagent les thèmes récurrents, schème argumentatifs et procédés rhétoriques de cette démagogie pour en révéler le sens implicite et, surtout, la signification politique. L’ouvrage montre comment le malaise social engendré par les sociétés capitalistes modernes est exploité pour enflammer les esprits, détourner les émotions vers des "ennemis" (l'Autre, le Juif,... [Lire la suite]
10 mai 2019

Hotties Reading 574

Sarah Bolger dans The Moth Diaries, Mary Harron 2011
Posté par charles tatum à 00:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 mai 2019

Anthony Braxton solo

16 février dernier, Cachan [Sons d'hiver 2019]
Posté par charles tatum à 17:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 mai 2019

Lectures pour tous : Bram Stoker, etc.

« Soudain, le clair de lune disparut, tandis qu’un gros nuage noir traversait le ciel; et quand jaillit la lumière du gaz grâce à l’allumette frottée par Quincey, nous ne vîmes qu’une vapeur indécise. Cette dernière, sous nos yeux, se glissa en forme de traînée sous la porte qui, avec le recul provoqué par le violence de l’ouverture, avait retrouvé sa position première. Van Helsing, Art et moi nous avançâmes vers Mrs. Harker qui avait alors repris haleine, et avait en même temps poussé un cri si débridé, si aigu, si désespéré... [Lire la suite]
04 mai 2019

FDJ 137 : Otto Preminger

The fan, 1949
Posté par charles tatum à 17:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03 mai 2019

FDJ 136 : Otto Preminger

Where the sidewalk ends, 1950
Posté par charles tatum à 12:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,