23 mai 2018

Hotties Reading 526

Boris Karloff (1887-1969), acteur
Posté par charles tatum à 00:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 mai 2018

Gilliam et Swift, de Brazil à La Mancha

« Quelque effort que fassent la Nature et la Fortune, elles ne sauraient jamais égaler, par leurs productions, les phénomènes admirables et les révolutions merveilleuses, que l’imagination est capable de produire. Et dans le fond, l’homme est-il si fort à blâmer de préférer l’une aux autres ? La vérité place des notions dans la mémoire; la fiction introduit des idées dans l’imagination. Il s’agit seulement de savoir si les dernières n’existent pas aussi réellement que les premières. Il n’est pas possible d’en disconvenir; on... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 15:18 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
19 mai 2018

Lectures pour tous : Vladimir Nabokov

« Nous connûmes cet étrange anthropoïde qui grouille au bord des routes, l’Auto-stoppeur, Homo pollex [pouce] en termes scientifiques, sous toutes ses formes et sous-espèces: le modeste soldat, tiré à quatre épingles, attendant paisiblement, et paisiblement conscient de l’attrait viatique qu’exerce le kaki; l’écolier souhaitant aller deux rues plus loin; le tueur désirant se rendre deux mille kilomètres plus loin; le vieux monsieur, mystérieux et nerveux, avec sa valise toute neuve et sa moustache bien taillée; un trio de... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 11:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 mai 2018

Hotties Reading 525

Evelyn Brent dans Underworld, Josef von Sternberg 1927
Posté par charles tatum à 03:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 mai 2018

"I shall tear up trees with my bare teeth"

Posté par charles tatum à 15:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
05 mai 2018

lectures pour tous : Daniel Lang

« Le nom de la fille était Phan Thi Mao. Eriksson et elle n’échangèrent jamais un mot ; aucun ne parlait la langue de l’autre. Il côtoya Mao durant à peine plus de vingt-quatre heures. Celles qui furent ses dernières. Les quatre camarades de patrouille de Eriksson la violèrent et l’assassinèrent avant d’abandonner son corps dans un buisson en pleine montagne. L’un des soldats la poignarda à trois reprises et lorsqu’au procès, l’avocat de la défense mit Eriksson au défi de décrire le son émis par les coups de couteau,... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 10:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

01 mai 2018

Mouches volantes et persistance

« Je ne fais pas non plus allusion à ce qu’on appelle muscae volitantes – ombres projetées sur les bâtonnets de la rétine par des atomes de poussière dans l’humeur vitrée, qui sont perçus sous l’aspect de filaments transparents s’en allant à la dérive à travers le champ visuel. Ce qui se rapproche le plus, peut-être, de mes mirages hypnagogiques, c’est la tache colorée, le coup de poignard d’une image persistante, dont la lampe, que l’on vient juste d’éteindre, blesse la nuit palpébrale. » Vladimir Nabokov, Autres Rivages,... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
21 avril 2018

C-huit H-dix N-quatre 4-deux #32

"Chantal" retranscrit en langue Starbucks
Posté par charles tatum à 17:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 avril 2018

Hotties Reading 521

Audrey Hepburn, actrice anglo-américaine
Posté par charles tatum à 00:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
10 avril 2018

FDJ 37 : David Lynch

The Straight Story, 1999
Posté par charles tatum à 20:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,