09 octobre 2008

Une bise et au lit 23

Mae West, 1965 © Diane Arbus « I like my clothes to be tight enough to show I'm a woman, but loose enough to show I'm a lady. »
Posté par charles tatum à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08 octobre 2008

A vendre Fiat Punto

A vendre Fiat Punto 5 portes1,2 L 16v 80 cv07/2002Gris antracite100.000 KmVersion Dynamic(airco + ouverture centralisée avec télécommmande)Contrôle technique OKCarnet entretien complet4.450,00 euros(32) 2.537.90.16 ~ (32) 485.077.657
Posté par charles tatum à 17:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 octobre 2008

Godard "Meetin' Woody Allen"

Lucky Jean-Luc (1986, 26') « Au printemps 1986, Jean-Luc Godard se rend à New York pour y filmer Woody Allen, pressenti pour jouer le rôle du fou dans King Lear [qui verra le jour un an plus tard]. Après avoir capté un entretien avec le cinéaste new-yorkais, qui est en train de mettre la dernière main à Radio Days, Godard le filme dans une salle de montage du Brill Building, bâtiment célèbre pour avoir abrité l'élite des auteurs de chansons pop des années 60. Aujourd'hui, Woody Allen affirme n'avoir jamais vu le... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 12:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
07 octobre 2008

Le serment de Lysistrata

Encore une histoire formidable que portent à notre connaissance deux de mes mauvaises langues préférées, mes camarades de casse Martine et Olivier. Une de ces histoires de censure dont raffole Bernard Joubert. Je vous la donne telle quelle. Vive Aristophane ! Vive les féministes grecques ! A bas la guerre ! « La candidate républicaine à la vice-présidence états-unienne est accusée d’avoir proscrit certains livres de la bibliothèque de la ville dont elle était maire. Parmi eux, Lysistrata, une pièce d’Aristophane, une comédie... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 16:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
06 octobre 2008

Carole Lombard, 6 octobre 1908

« The Screwball Queen of the Screen » Mitchell Leisen, maître méconnu de la comédie loufoque, qui l'a dirigée dans plusieurs films, l'avait surnommée « l'Ange profane », parce qu'elle avait la beauté intemporelle d'un ange et qu'elle jurait comme un charretier. [ brève biographie ]     2 : Dans Twentieth Century (Howard Hawks, 1934) 4 : © Eugene Robert Richee 5 : Avec Shirley Grey dans Virtue (Edward Buzzell, 1932) 6 : Au générique de To Be Or Not To Be (Ernst Lubitsch, 1942) On connaît la fin... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
02 octobre 2008

Une bise et au lit 22

Man on the Flying Trapeze (Les Joies de la famille), 1935 Réalisé par Clyde Bruckman. Produit par William LeBaron pour la Paramount. Écrit par Ray Harris, Sam Hardy, Jack Cunningham et Bobby Vernon d'après une histoire originale de Charles Bogle (W.C. Fields) et Sam Hardy. Avec, dans la scène qui suit, W.C. Fields (Ambrose Wolfinger), Kathleen Howard (Leona Wolfinger), Tammany Young («Willie» the Weasel) et Walter Brennan («Legs» Garnett). L'ouverture des Joies de la famille est une de mes séquences préférées, tous genres... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

01 octobre 2008

Julie Andrews, 1 octobre

Dessus, une bio comme on aime (Éd. Hyperion, 2008). Un éditeur français la fera-t-il traduire un jour ? En bas, une scène de SOB, immense loufoquerie burlesque de Blake Edwards, où le cinéaste et sa légitime décidaient enfin (quelques mois avant de tourner leur chef-d'œuvre, Victor Victoria) de jouer cartes sur table. « You want to see my tiiiiits ? » Je connais de vieux adolescents qui ont, ce jour-là, jeté les photos de Mary Poppins qu'ils dissimulaient, tachées et froissées, entre les pages de leur édition de poche des... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 20:20 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
28 septembre 2008

No thanks, Mrs. Greer

Et vous, vous savez pourquoi on a autant de mal avec la mort de Paul Newman qu'avec -- disons -- la disparition de Budd, il y a sept ans ? (Ou celle de Coburn, un an plus tard, presque jour pour jour ?) Quand on saura ça, on comprendra la bizarreté du lien qu'on entretient avec le cinéma. Je répète la question, restée sans réponse depuis le mois de mai : qu'est-ce qu'il y a de si bouleversant dans le western, aujourd'hui ? [En plus, on me dit que la bizarreté, ça n'existe pas. Drôle de dimanche matin.] Randolph Scott, Nancy... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:25 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
27 septembre 2008

Bûcher anti-porno

On a le droit de penser que le rapprochement de ce document (magnifique)avec l'objet de mon dernier billet n'est pas dû au hasard. Fred N. Howser (clic), district attorney [procureur] du comté de Los Angeles (à gauche) s'apprête à détruire par le feu un stock de films réputés « obscènes », 1945. (La photo était légendée « La fin de la pornographie » !)
Posté par charles tatum à 22:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
27 septembre 2008

Paul Newman

Paul Newman 1925-2008
Posté par charles tatum à 16:35 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,