08 juillet 2008

Louis Jordan, 8 juillet 1908

Encore un p'tit coup de Louis Jordan, puisqu'il a eu cent ans ce matin. Cette fois, il interprète Caldonia, à la demande du Clifton Chénier Fan Club de Nantes. (Toujours avec les Tympany Five, dans Swing Parade of 1946, de Phil Karlson.) On admirera le jeu de jambes de Big Louis, et les gambettes des chorus girls. Walkin with my baby shes got great big feet Shes long, lean, and lanky and aint had nothing to eat Shes my baby and I love her just the same Crazy bout that woman cause Caldonia is her name... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 05:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

03 juillet 2008

Une bise et au lit 9

Nos allongées du jeudi. Neuvième épisode: prompt hommage à Fritz W. Guerin, au début du XXe. Smokerings (1902) Model with book (1900) Portrait of a young woman (c. 1902)
Posté par charles tatum à 00:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
01 juillet 2008

Coming out

Jan Sterling, Kirk Douglas (Ace in the Hole, Billy Wilder, 1951) ~"I've done a lot of lying in my time. I've lied to men who wear belts. I've lied to men who wear suspenders. But I'd never be so stupid as to lie to a man who wears both belt and suspenders."~
Posté par charles tatum à 00:05 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
30 juin 2008

Trombicula autumnalis

L'internaute obligé de passer juillet au grand-duché du Luxembourg (ou en Alsace, ou dans le septième arrondissement de Paris) croit qu'un séjour estival à quelques encâblures de la côte atlantique donne des idées exaltantes, comme celle-ci : Ou celle-là (plus ou moins la même chose) : C'est compter sans le trombicula autumnalis, dont la larve est connue sous le nom d'aoûtat, et qui vaut quelques désagréments au voyageur mal avisé. Cette larve est l'objet de la leçon de choses de la quinzaine,... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 22:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
29 juin 2008

Louis Jordan

Don't Worry 'bout the Mule. Ce petit bout de Louis Jordan m'a servi de prétexte pour apprendre à importer des fi-films sur le blog. Maintenant qu'il y est, il y reste. Quant à la technique... le générique ne serait pas complet si j'omettais d'exprimer ma reconnaissance à El et Al de Mortier, en Grande Belgique. Les algorithmes n'ayant absolument aucun secret pour eux, je leur dois de faire tourner la maison. Je les embrasse pour ça. N'oublions rien ni personne. Louis Jordan & His Tympany... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 23:26 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
29 juin 2008

Tout va bien, braves gens, rendormez-vous

Lu dans le journal (suite) Bucarest. Le Sénat roumain entend mettre fin aux mauvaises nouvelles dont, selon lui, les médias débordent. Une proposition de loi votée à l'unanimité, mercredi 25 juin, oblige ces derniers à diffuser 50% d'informations positives pour éviter "l'extraordinaire nocivité des informations négatives et leurs effets irréversibles sur la santé et sur la vie des gens". "Les programmes d'actualité des télévisions et des radios devraient, dans la même proportion, contenir des informations... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 13:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

28 juin 2008

Convictions fordiennes

« Vous pensez donc qu’en tant que réalisateur, vous devez inclure votre point de vue sur ce qui vous préoccupe ?– Est-ce qu’un homme vit pour autre chose ? » [John Ford, entretien avec Emanuel Eisenberg, 1936] ~ « L'esprit de contradiction était son attribut le plus constant. » [A.J. Symons, The Quest for Corvo] ~ « Vous dites que l'on m'appelle le plus grand poète de la saga de l'Ouest. Je ne suis pas un poète et je ne sais pas ce que pourrait être une "saga de l'Ouest". Je dirais que c'est de la merde de... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 08:14 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
27 juin 2008

Le mot pour rire : chien

Grand amateur de mots et toujours curieux de leur origine, Raymond Queneau (1903-1976) ne pouvait que s'intéresser à son propre nom, témoin son roman autobiographique en vers de 1937, dont le titre, Chêne et chien, montre qu'il n'ignorait rien des étymologies hésitantes que suggérait son nom: dans Queneau, on peut voir en effet soit le gaulois cassanos ("chêne"), soit le latin canis ("chien"). Dans les Larmes d'Ulysse (Gallimard, 1998), Roger Grenier raconte que "dans son compte rendu en vers d'une psychanalyse, Queneau se veut à la... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 07:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
26 juin 2008

Une bise et au lit 8

Claudette Colbert, Clark GableWill Hays (hors champ) It Happened One Night (Frank Capra, 1934)
Posté par charles tatum à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 juin 2008

"Gambettes" et Daddy Long-Legs

Ma pensée va vers Ludo, à Liège. Il doit être bien assez triste comme ça. Alors pas besoin d'en rajouter. Fred & Cyd (DR)
Posté par charles tatum à 20:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,