05 juillet 2019

Griffith et Jackson

J'aime la manière dont Camille Nevers règle leurs comptes à quelques donneurs de leçons de morale, dans un détour de sa critique de l'infect Pour les soldats tombés de Peter Jackson, tripatouillage documenteur et sommet du fake. "Pendant que beaucoup se pâment devant la prouesse contrefaite du film de Jackson, écrit Nevers dans Libération, d'autres (ou les mêmes) font bannir Naissance d'une nation des universités pour son idéologie raciste. Cette ferveur justicière, qui hait le cinéma, juge le film fondateur et fondamental... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 15:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

05 juillet 2019

La Rochelle 09

Pas de festival sans un feu d'artifice McCarey. Ce matin, ce fut Love Affair (Elle et lui), formidable mélo lacrymal et (un peu) christique du grand Leo - que le présentateur appointé oublia de mentionner, tout comme il ignora le génie du scénariste Delmer Daves, du directeur de la photo Rudolph Maté et du monteur Edward Dmytryk. Pour une analyse sourcilleuse de ce film et de An Affair to Remember, le remake à l'identique mais en CinemaScope et couleurs Deluxe qu'en tourna Leo McCarey dix-huit ans plus tard [l'un et l'autre... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 15:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
04 juillet 2019

La Rochelle 07

La claque du jeudi. HE who get slapped [Larmes de clown] Victor Sjöström 1924 où Lon Chaney fait dévorer les méchants par le lion de la MGM
Posté par charles tatum à 17:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 juillet 2019

La Rochelle 01

On attaquera en douceur mais sans barguigner avec les fondamentaux. Jennifer Jones dans Cluny Brown, Ernst Lubitsch 1946
Posté par charles tatum à 16:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 juin 2019

Hotties Reading 579

Morton Feldman (1926-1987) [merci Philippe, encore]
Posté par charles tatum à 08:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 juin 2019

Norman Rockwell, suite

Cette fois (après Eddy Mitchell), c'est JiPé qui s'y colle. Merci, l'ami. Puppy Love, par Norman Rockwell Puppy Love, par Tony Fernandez  
Posté par charles tatum à 18:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

05 juin 2019

Norman Rockwell à Caen (Et fuck Trump, qui déteste Rockwell, Roosevelt et le new deal)

[The problem we all live with, 1963] Jusque fin octobre, se tiendra une formidable [et exceptionnelle, pour une fois le mot n'est pas trop fort] exposition réunissant une cinquantaine d'oeuvres de Norman Rockwell, et intitulée tout simplement « Rockwell, Roosevelt et les quatre libertés ». Voir le détail sur le site du mémorial et, pour approfondir, sur celui du Norman Rockwell Musem à Stockbridge (Massachusetts) ~
Posté par charles tatum à 17:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
04 juin 2019

Anthony Braxton 74

Bon anniversaire, Mister Braxton [mci Ph!l] ~
Posté par charles tatum à 17:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
23 mai 2019

FDJ 139 : Parabellum

Keanu Reeves, John Wick. Parabellum, 2019 ~ Jean-François Rauger, dans Le Monde : "Le troisième volet de cette franchise achève de la faire basculer dans une catégorie peut-être nouvelle du cinéma d’action hollywoodien. Il n’y a en effet quasiment plus rien de ce qui pourrait constituer un récit au sens classique du terme dans John Wick Parabellum, œuvre construite sur la sédimentation de situations et de séquences reposant sur l’énergie des corps, la vitesse des mouvements, la plasticité des actions, tout autant que sur la... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 23:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 mai 2019

Le "politiquement correct", hypocrite et révisionniste

Suite à une plainte du syndicat local des étudiants noirs, le conseil d'administration de la Bowling Green University [Ohio] vient de décider de débaptiser la cinémathèque de l'université du même nom, au prétexte que Lillian Gish (1893-1993) jouait dans Birth of a Nation, chef-d'oeuvre censément raciste. [Cf : Article de Joseph McBride dans Variety] Vous avez dit: "Chasse aux sorcières" ? Pour comprendre comment nous en sommes arrivés là, je recommande une fois de plus la lecture du petit essai rentre-dedans de Laurent Dubreuil, La... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 14:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,