07 juin 2018

And now... something not completely different

Posté par charles tatum à 15:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

06 juin 2018

Hotties Reading 528

Myrna Loy dans Evelyn Prentice, William K. Howard 1934 [merci Ph!l]
Posté par charles tatum à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
04 juin 2018

Happy Braxton

Anthony Braxton, musicien et compositeur majeur de notre temps (à l'égal d'un Duke Ellington, d'un Eric Dolphy, d'un Cecil Taylor), est né le 4 juin 1945. Ce qui suit a été enregistré à Amsterdam le jour de ses septante ans. Trois ans plus tard, on ressort ça des tiroirs. Indépassable. Recorded at the Bimhuis, Amsterdam on Thursday the 4th of June 2015 Anthony Braxton’s 70th birthday, a fitting occasion for the performance of some of his large-scale pieces. Braxton’s Tri-Centric tentet launched the evening, culminating in a... [Lire la suite]
30 mai 2018

Hotties Reading 527

© Vivian Maier [merci Ph!l]
Posté par charles tatum à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 mai 2018

Le début de toute oeuvre

"Je me souviens tout à coup de la manière dont ma mère m'a appris à pisser debout ! Ecoutez, voilà ce qui peut être l'élément d'information que nous attendions, la clé de ce qui a décidé de mon tempérament, de ce qui m'a amené à vivre cette épreuve, déchiré par des désirs qui répugnent à ma conscience, avec une conscience qui répugne à mes désirs." Portnoy's Complaint, 1967 [Gallimard, trad. Henri Robillot] ~ Philip Roth, Joyce Carol Oates, Charlie Gross
Posté par charles tatum à 03:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
23 mai 2018

Hotties Reading 526

Boris Karloff (1887-1969), acteur
Posté par charles tatum à 00:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 mai 2018

Gilliam et Swift, de Brazil à La Mancha

« Quelque effort que fassent la Nature et la Fortune, elles ne sauraient jamais égaler, par leurs productions, les phénomènes admirables et les révolutions merveilleuses, que l’imagination est capable de produire. Et dans le fond, l’homme est-il si fort à blâmer de préférer l’une aux autres ? La vérité place des notions dans la mémoire; la fiction introduit des idées dans l’imagination. Il s’agit seulement de savoir si les dernières n’existent pas aussi réellement que les premières. Il n’est pas possible d’en disconvenir; on... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 15:18 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
19 mai 2018

Lectures pour tous : Vladimir Nabokov

« Nous connûmes cet étrange anthropoïde qui grouille au bord des routes, l’Auto-stoppeur, Homo pollex [pouce] en termes scientifiques, sous toutes ses formes et sous-espèces: le modeste soldat, tiré à quatre épingles, attendant paisiblement, et paisiblement conscient de l’attrait viatique qu’exerce le kaki; l’écolier souhaitant aller deux rues plus loin; le tueur désirant se rendre deux mille kilomètres plus loin; le vieux monsieur, mystérieux et nerveux, avec sa valise toute neuve et sa moustache bien taillée; un trio de... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 11:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 mai 2018

Hotties Reading 525

Evelyn Brent dans Underworld, Josef von Sternberg 1927
Posté par charles tatum à 03:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 mai 2018

"I shall tear up trees with my bare teeth"

Posté par charles tatum à 15:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,