17 avril 2020

Christophe et le mélodrame : l'heure suprême

Il y a douze ans, on lisait ce qui suit, ici même. Toute occasion est bonne pour défendre le mélodrame. Genre cinématographique majeur, le mélo est très injustement méprisé par un public moderne pour qui Tous les autres s'appellent Ali n'est qu'un vieux film antiraciste, Corps à coeur un film de vieux avec du cul, Catene un truc italien dont les origines remontent au jurassique (avec Yvonne Sanson, tout de même, et un titre français à tomber par terre: Le Mensonge d'une mère), tandis que Leave Her to Heaven et les deux versions de... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 02:00 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

16 avril 2020

Lee Konitz 1927-2020

  ~
Posté par charles tatum à 16:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
13 avril 2020

FDJ 171 : Robert Parrish

Gregory Peck et Win Min Than, The Purple Plain 1954
Posté par charles tatum à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 avril 2020

Hotties Reading 620

Jean Seberg sur le plateau de Bonjour Tristesse (Preminger 1958) © Bob Willoughby
Posté par charles tatum à 00:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
07 avril 2020

My favourite things [version The Sound of Pandemic]

Posté par charles tatum à 19:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
03 avril 2020

Lectures pour tous : Victor Lavalle

"Il sortit sa guitare de son étui, parce qu'il avait besoin de se changer les idées, et répéta l'air que lui avait appris son père quatre jours plus tôt. Quatre jours plus tôt, il avait encore été en vie pour lui transmettre cette chanson qu'il tenait lui-même de sa femme. [...] Alors qu'il plaquait les premiers accords, il sentit ses parents beaucoup plus proches de lui, à ses côtés, aussi réels que les cordes de son intrument. Pour la première fois de sa vie, il ne jouait ni pour l'argent, ni pour une arnaque. Pour la première fois... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 11:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

02 avril 2020

Crazy He Calls Me

Billie Holiday, "Crazy he calls me", 1949
Posté par charles tatum à 10:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 mars 2020

Stuart Gordon 1947-2020

L'hécatombe de printemps continue, avec ou sans l'aide du Covid-19. L'ami Stuart Gordon vient de passer l'arme à gauche. Brian Yuzna doit se sentir bien seul.
Posté par charles tatum à 12:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 mars 2020

How you doin’ ? No, really — are you okay ?

Tribeca nous envoie des courts métrages, "As a special thank you to the brave people staying home and doing their part to help keep our community safe [...], for a moment of entertainment and refuge in a world unknown. Aujourd'hui : So you like the neighborhood, de Jean Pesce. Avec Brooklyn et quelques Good Fellas, de la crême glacée et un Brussels griffon [en français, un griffon bruxellois] et la formidable Sarah Stiles. ~ Jean Pesce
Posté par charles tatum à 17:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 mars 2020

Gary B. Kibbe 1941-2020

Gary Brian Kibbe vient de mourir. Il avait été l'opérateur et, à partir de 1987, le directeur de la photo de nombreux films de John Carpenter : Big Trouble in Little China Prince of Darkness They Live Body bags In the Mouth of Madness Village of the Damned Escape fom LA Vampires Ghosts of Mars, etc. ~ John Carpenter @TheHorrorMaster Gary B. Kibbe, the great cinematographer, has passed away at 79. He photographed most of my movie since 1987. He was a kind... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 13:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,