30 janvier 2016

Nos films préférés en 1955 : Jacques Rivette

Les dix meilleurs films de l’année 1955, par Jacques Rivette. Films sortis à Paris entre le 1er janvier et le 31 décembre 1955.   ~ 1. Viaggio in Italia [Voyage en Italie], Roberto Rosselini (Italie) 2. Ordet [La parole], Carl Theodor Dreyer (Danemark) 3. To Catch A Thief [La main au collet], Alfred Hitchcock (États-Unis) 4. Johnny Guitar [Johnny Guitare], Nicholas Ray (États-Unis) 5. Rear Window [Fenêtre sur cour], Alfred Hitchcock (États-Unis) 6. Les mauvaises rencontres, Alexandre Astruc (France) 7.... [Lire la suite]

14 janvier 2016

Nos films préférés en 2015 : Charles Tatum

I Cavalo Dinheiro, Pedro Costa (Portugal, 2014) Remerciements de Jean-Luc Godard à son Prix d’honneur du cinéma suisse, Jean-Luc Godard (Suisse, 2015) Blackstar, Johan Renck [pour une chanson de David Bowie] (Royaume-Uni, 2015) Hustle [La Cité des dangers], Robert Aldrich (États-Unis, 1975) Mad Max : Fury Road, George Miller (Australie-États-Unis, 2015) II Bridge of Spies [Le Pont des espions], Steven Spielberg (États-Unis, 2015) Histoire de Judas, Rabah Ameur-Zaïmeche (France, 2015) L’Innocente [L’Innocent], Luchino... [Lire la suite]
11 janvier 2016

Nos films préférés en 2015 : Mat Malatesta

Le cinque giornate [Cinq jours de révolution], Dario Argento (Italie, 1973) The Train [Le Train], John Frankenheimer (États-Unis, 1964) Il grande racket [Big Racket], Enzo G. Castellari (Italie, 1976) Forty Guns [Quarante tueurs], Samuel Fuller (États-Unis, 1957) Mad Max : Fury Road (2D) , George Miller (Australie-États-Unis, 2015) Faccia a faccia [Le Dernier Face-à-face], Sergio Sollima (Italie, 1967) The Beguiled [Les Proies], Don Siegel (États-Unis, 1971) Junior Bonner, Sam Peckinpah (États-Unis, 1972) Le Cochon,... [Lire la suite]
09 janvier 2016

Nos films préférés en 2015 : Murielle Joudet

Top 10 bavard 1. Bridge of Spies [Le Pont des espions], Steven Spielberg (États-Unis, 2015) Ce qui m’émeut le plus c’est la faculté du film à s’ouvrir progressivement au chaos de l’Histoire, à se laisser contaminer par lui pour enfin toujours retomber sur ses pattes. Malgré la grande sophistication du récit, Spielberg en extrait finalement une trajectoire extrêmement simple, ténue, toujours la même: un bonhomme qui veut rentrer chez lui et n’oublie pas au passage le pot de marmelade commandé par sa femme. 2. Mia Madre, Nanni... [Lire la suite]
04 juillet 2015

La Rochelle, 43e, 07

Au rayon restauration du festival de La Rochelle, on a revu Hustle (La cité des dangers, 1975). Ce formidable polar sarcastique et triste de Robert Aldrich peut être considéré comme une sorte de "chaînon manquant" (dixit l'ami Erwan Floch'lay) entre le film noir classique et ses avatars post-modernes. [Toutes proportions gardées, certains films policiers de Aldrich et Fuller seraient en effet à ce genre urbain par excellence ce que furent un peu plus tôt les petits westerns Columbia/Ranown de Bud Boetticher et les premiers Peckinpah... [Lire la suite]
24 janvier 2014

Nos films préférés en 2013 : Dr. Orlof

Puisque j’ai déjà mis en ligne, sur mon blog, mon top 10 de l’année 2013 et que notre ami Charles est beaucoup plus souple quant à l’orthodoxie de ces classements (purement ludiques) de fin d’année, voici nos films marquants : La vie d’Adèle, chapitres 1 et 2 de Abdellatif Kechiche (France, 2013)(meilleur film français 2013) Shokuzai, de Kiyoshi Kurosawa (Japon, 2012)(meilleur film étranger 2013) Eurociné, 33 Champs-Elysées, de Christophe Bier (France, 2013)(meilleur documentaire) Le goût du saké, de Yasujiro Ozu... [Lire la suite]
23 février 2009

Merci Bob Aldrich

John Barrymore Jr., Philip Bourneuf, Robert Aldrich, The Big Night (Joseph Losey, 1951) J'ai revu The Big Night samedi (alors qu'on m'attendait en Wallonie, à la noce de ma délicieuse petite nièce). C'est le dernier film américain de Joseph Losey avant qu'il s'en aille en Europe, excédé par les harcèlements de la HUAC. Le temps d'une courte scène, on y voit Robert Aldrich dans la seule performance d'acteur de toute sa carrière. Bob a trente-trois ans, il fait le coffee-boy dans les studios depuis une dizaine d'années,... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:02 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,