21 octobre 2021

Entretien avec Jim House (sur le17 octobre 1961)

« On peut tout à fait parler de "ratonnades", un terme qui met en avant, à juste titre, l’aspect raciste des violences. Ces ratonnades contre des Algériens en métropole ou en Algérie, sur lesquelles travaille l’historienne Sylvie Thénault sur une période large, peuvent venir de civils européens. Mais dans le cas du 17 octobre 1961, c’est un massacre commis par des agents de l’État. Donc, le non-emploi de ce mot n’est pas là pour escamoter l’aspect raciste, mais pour pointer l’aspect organisationnel et l’implication de l’État dans... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 07:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

22 août 2021

La désinformation tue

Deux jours après le début des incendies en Kabylie, l’artiste Djamel Ben Ismaïl a fait part sur Twitter de son intention de parcourir plus de 300 kilomètres pour aider à lutter contre les feux. Sur place, victime de rumeurs, il a été accusé à tort d’être un pyromane. Pris à partie, l’homme de 38 ans a été agressé, torturé puis finalement brûlé par une foule en colère à Larbaâ Nath Irathen, dans la préfecture de Tizi Ouzou, fortement touchée par les incendies (L’Express 16/8 et CW 22/8/2021).
Posté par charles tatum à 18:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 janvier 2021

Nos films préférés en 2020 : Jacques Kermabon

143 rue du désert, Hassen Ferhani (Algérie, 2019) Colectiv (L’Affaire collective), Alexander Nanau (Roumanie, Luxembourg, 2019) Le Bureau des légendes, 5e saison, Éric Rochant (France, 2020) Richard Jewell (Le Cas Richard Jewell), Clint Eastwood (États-Unis, 2020) Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait, Emmanuel Mouret (France, 2020) Énorme, Sophie Letourneur (France, 2020) Zabij to i wyjedź z tego miasta (Kill It and Leave This Town), Mariusz Wilczyński (Pologne, 2020) Mindhunter, 2 saisons, David Fincher & Joe... [Lire la suite]
08 janvier 2021

Nos films préférés en 2020 : Erwan Floch'lay

Étendue – dés-astres repérée en 20/20, 17 signaux de survie en mémoire Sans ordre, par groupe, des illes Vitalina Varela, Pedro Costa (Portugal, 2019) La France contre les robots, Jean-Marie Straub (Suisse, 2020) Bébé Colère, Caroline Poggi & Jonathan Vinel (France, 2020) Si c’était de l’amour, Patric Chiha (France, 2020)  ~ Chun jiang shui nuan (Séjour dans les monts Fuchun), Gu Xiaogang (Chine, 2019) 143 rue du désert, Hassen Ferhani (Algérie, 2019) Gangbyeon hotel (Hotel by the River), Hong Sang-soo (Corée,... [Lire la suite]
27 novembre 2019

Nantes : Trois Continents, palmarès 2019

Montgolfière d'or Öndög [La femme des steppes, le flic et l'oeuf] de Wang Quan'an, Mongolie, 2019 ~ Montgolfière d'argent 143 rue du Désert de Hassen Ferhani, Algérie, 2019
Posté par charles tatum à 01:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
15 juillet 2019

Cheikha Remitti

L'inoubliable Mamie (sic) du raï (1923-2006)
Posté par charles tatum à 13:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 octobre 2018

Lectures pour tous : Jean-Louis Comolli

« Car avec la musique l’histoire et la géographie se déplacent, l’espace et le temps se recomposent, et cette chose si fragile qu’est un chant fait bouger les continents. Le blues, le jazz en sont la plus certaine confirmation. Ce qui est vital pour le cinéma, le lien entre corps et décor, entre image et lieu, ne paraît pas être un enjeu pour les musiques, toutes locales, sans doute, quand on les compose ou qu’on les joue, mais toutes extra-spatiales et ultra-temporelles quand on les écoute. » Jean-Louis Comolli, Une... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 13:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 septembre 2018

Djamel 1947-2018

Posté par charles tatum à 02:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
27 février 2018

Zigoto n'est plus

L'Echo d'Alger (journal républicain du matin), 18 octobre 1928
Posté par charles tatum à 15:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
17 janvier 2018

nos films préférés en 2017 - Danielle Cleyrergue

120 battements par minute, Robin Campillo, France 2017 Barbara, Mathieu Amalric, France 2017 The Lost City of Z., James Gray, USA 2017 Carré 35, Éric Caravaca, France 2017 I Am Not Your Negro, Raoul Peck, Suisse/France 2016 Loving, Jeff Nichols, USA 2017 Toivon tuolla puolen [L’autre côté de l’espoir], Aki Kaurismaki, Finlande 2017 Certain Women, Kelly Reichardt, USA 2016 Teheran Taboo [Téhéran tabou], Ali Soozandeh, Autriche 2017 Au revoir là-haut, Albert Dupontel, France 2017 L’Amant d’un jour, Philippe Garrel, France... [Lire la suite]