11 janvier 2017

Nos films préférés en 2016 : Vinz J. Orlof

Bilan Trois films irrigués, me semble-t-il, par les idées situationnistes Pour la critique radicale de la réification et l’analyse astucieuse des enjeux du terrorisme : Nocturama, de Bertrand Bonello.   Pour la manière de détourner les rôles assignés et de se réapproprier le quotidien :– soit par l’excentricité : Toni Erdmann, de Maren Ade.  – soit par la poésie : Paterson, de Jim Jarmusch. Quatre magnifiques portraits de femmesEn solo : Aquarius, de Kleber Mendonça Filho ;... [Lire la suite]

06 octobre 2016

Panorama de l'énucléation

L'art cinématographique de l'énucléation [Jean-François Rauger, in Le Monde] Le nouveau film de Tim Burton, Miss ­Peregrine et les enfants particuliers, met en scène des monstres dont l’obsession est de dévorer les yeux des enfants qu’ils parviennent à capturer. Sans doute peut-on imaginer qu’une des origines possibles de cette idée se trouve dans un des contes d’Hoffmann, L’Homme au sable, conte qui fut lui-même évoqué par Freud lorsqu’il développa sa théorie de l’unheimlich (souvent traduit par "inquiétante étrangeté"). L’homme au... [Lire la suite]
30 juillet 2016

Bambi

Bambi. L'histoire d'une vie dans les bois (1923), de l'immense Felix Salten, on ne le sait pas assez, est un sommet de la littéraure allemande/autrichienne du XXe siècle. Kafka, Kraus, Rilke, Freud (semble-t-il) et quelques autres ne s'y trompèrent pas, qui le placèrent très haut, bien avant que la MGM n'en achète les droits pour les revendre à Walt Disney (qui en fit le produit industriel que l'on sait). [Les nazis n'y furent pas non plus indifférents, qui le brûlèrent dès 1936.] L'édition que vient de publier Rivages Poche... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 18:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
27 juillet 2016

Stanley Kubrick speaks for himself [entretien perdu, 1960]

Cet entretien avec Stanley Kubrick a été réalisé en 1960 par Robert Emmett Ginna pour le magazine Horizon, qui ne l’a jamais publié. Ginna l’avait retrouvé dans ses cartons et publié dans Entertainment Weekly le 9 avril 1999, au lendemain de la mort du cinéaste. [Merci à Jim Parish qui m'a permis de le lire.] ~ Peter Sellers, Lolita Before his unexpected death last month at 70, director Stanley Kubrick – always an elusive figure – had become the subject of intense speculation and mythologizing. With a minimal crew and a surplus... [Lire la suite]
24 juin 2016

The world is full of fools

Kevin Coyne, 1979
Posté par charles tatum à 04:34 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
13 juin 2016

Ljuba Welitsch, "Im Abendrot"

Admirons les yeux de Ljuba Welitsch, qu'on écoute chanter Im abendrot, le plus fameux des Quatre derniers lieder de Richard Strauss. Attention, risque de chair de poule. [Reverrons-nous bientôt nos amis du Crotoy ?]  
Posté par charles tatum à 20:36 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

09 février 2016

La liberté coûte cher (Jocelyne Saab)

Présentation de Jocelyne Saab par Nicole Brenez, janvier 2016 sur son blog Each Dawn A Censor Dies (hébergé par le Jeu du Paume) *** Née à Beyrouth en 1948, Jocelyne Saab est journaliste, photographe, scénariste, cinéaste, productrice, plasticienne. En 1972, l’écrivaine Etel Adnan l’engage dans son journal As Safa, en 1976, elle rédigera le commentaire du film de Jocelyne, Beyrouth, jamais plus. Après avoir réalisé de nombreux reportages pour les télévisions libanaise et française en Égypte, au Sahara Occidental, au Kurdistan... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 13:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , ,
01 février 2016

Nos films préférés en 2015 : Damien Keller

Les œuvres vues en 2015 qui continuent de me travailler, sans distinction entre films récents, plus anciens et séries TV, sans ordre de préférence : Caprice, Emmanuel Mouret (France, 2015) Comme un avion, Bruno Podalydès (France, 2015) Fargo, saison 2, d’après Joel et Ethan Coen (États-Unis, 2015) Feng gui lai de ren [Les Garçons de Fengkuei], Hou Hsiao-hsien (Taïwan, 1983) Histoire de Judas, Rabah Ameur-Zaïmeche (France, 2015) It Follows, David Robert Mitchell (États-Unis, 2014) The Best Years of our Lives [Les... [Lire la suite]
30 janvier 2016

Nos films préférés en 1955 : Jacques Rivette

Les dix meilleurs films de l’année 1955, par Jacques Rivette. Films sortis à Paris entre le 1er janvier et le 31 décembre 1955.   ~ 1. Viaggio in Italia [Voyage en Italie], Roberto Rosselini (Italie) 2. Ordet [La parole], Carl Theodor Dreyer (Danemark) 3. To Catch A Thief [La main au collet], Alfred Hitchcock (États-Unis) 4. Johnny Guitar [Johnny Guitare], Nicholas Ray (États-Unis) 5. Rear Window [Fenêtre sur cour], Alfred Hitchcock (États-Unis) 6. Les mauvaises rencontres, Alexandre Astruc (France) 7.... [Lire la suite]
28 janvier 2016

Nos films préférés en 2015 : Baptiste Tordeux

Il conformista [Le Conformiste], Bernardo Bertolucci (Italie-France, 1970) Mad Max : Fury Road, George Miller (Australie-États-Unis, 2015) Acht Stunden sind kein Tag [Huit heures ne font pas un jour], Rainer Werner Fassbinder (Allemagne, 1973) L’Art, Pascale Bodet (France, 2015) White Heat [L’enfer est à lui], Raoul Walsh (États-Unis, 1949) Il Pianeta Azzurro, Franco Piavoli (Italie, 1982) As Mil e Uma Noites [Les 1001 nuits], Miguel Gomes (Portugal-France, 2015) Pattes blanches, Jean Grémillon (France, 1949) ... [Lire la suite]