19 novembre 2022

Anniversaire d'un absent

Bon anniversaire à Glaz qui a choisi ce mot de Woody, et qui aurait eu 72 ans le 19 novembre.
Posté par charles tatum à 11:11 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

18 septembre 2022

Woody Allen se met au roman

  Woody Allen, 86 ans, a annoncé qu'il cesserait de tourner après la sortie de son prochain film. Il a déclaré à La Vanguardia (Barcelone), à propos de Wasp 22, qu'il devrait réaliser en France: "Mon intention, en principe, est de ne plus tourner de films et de me consacrer à l'écriture." Il ajouta que son prochain projet était l'écriture d'un roman.  
Posté par charles tatum à 14:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 juillet 2022

Woody Allen: Vendredi soir, après l'turbin

Wallace Shawn et Christoph Waltz, Rifkin's Festival ~ « Ce n’est plus aussi simple qu’avant. (Même Francis Coppola doit financer lui-même Megalopolis.) Il fut un temps où le vendredi soir, en sortant du boulot, si on voulait aller voir un film en salle, il y avait l’embarras du choix. Maintenant, il se passe parfois deux mois sans qu’un film valable ne sorte. De temps en temps, tous les deux ou trois mois, on voit un film intéressant d’un metteur en scène qui prend l’art cinématographique au sérieux, comme Paul Thomas... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 11:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
09 janvier 2021

Nos films préférés en 2020 : Gérard Lenne

1. Rosemary’s Baby, Roman Polanski (États-Unis, 1968) 2. Manhattan, Woody Allen (États-Unis, 1979) 3. Tendres cousines, David Hamilton (France, 1980) 4. Noce blanche, Jean-Claude Brisseau (France, 1989) 5. Je t’aime moi non plus, Serge Gainsbourg (France, 1976) 6. Les Diables, Christophe Ruggia (France, 2002) 7. Usual Suspects, Bryan Singer (États-Unis, 1995), avec Kevin Spacey
14 juin 2020

Soit dit en passant, autobiographie

« Franchement, est-ce que ça ne m’intéresse pas de léguer quelque chose à la postérité ? On m’a déjà cité à ce propos, je conclurai donc là-dessus : Plutôt que de ne jamais cesser de vivre dans le cœur et l’esprit du public, je préfère continuer à vivre dans mon appartement. » Woody Allen, Soit dit en passant [A propos of nothing], 2020, traduction française de Marc Amfreville et Antoine Cazé, Stock (2020), 540 p.
Posté par charles tatum à 13:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 janvier 2020

Nos films préférés en 2019 : Gérard Lenne

J’ai vu moins de films en 2019 que les années précédentes, ce palmarès risque donc d’être en partie injuste. Voici les douze dont j’ai le meilleur souvenir, sans autre classement que la longueur décroissante de leur titre :   ONCE UPON A TIME... IN HOLLYWOOD A RAINY DAY IN NEW YORK BLANCHE COMME NEIGE ALICE ET LE MAIRE GISAENGCHUNG THE FAVORITE GREEN BOOK EL REINO J’ACCUSE JOKER VICE US [On a reconnu Quentin Tarantino, Woody Allen, Anne Fontaine, Nicolas Pariser, Bong Joon-ho, Yorgos Lanthimos, Peter Farrelly,... [Lire la suite]

13 janvier 2020

Nos films préférés en 2019 : Thierry Horguelin

En salles Se rokh (Trois Visages), de Jafar Panahi (Iran, 2018) Buñuel en el laberinto de las tortugas (Buñuel après l’Âge d’or), de Salvador Simó (Espagne, 2018) Tel Aviv on Fire, de Sameh Zaobi (Israël/France/Belgique/Luxembourg, 2018) Ad astra, de James Gray (États-Unis, 2019) A Rainy Day in New York(Un jour de pluie à New York), de Woody Allen (États-Unis, 2019) Santiago, Italia, de Nanni Moretti (Italie/Chili, 2018) ~ Rattrapage Judex, de Louis Feuillade (France, 1916) The Spy in Black (l’Espion noir), de Michael... [Lire la suite]
12 janvier 2020

Nos films préférés en 2019 : Charles Tatum

[Transparent, final du finale] * A Rainy Day in New York (Un jour de pluie à New York), de Woody Allen (États-Unis, 2019) Ad astra, de James Gray (États-Unis, 2019) Coincoin et les inhumains, de Bruno Dumont (France, 2018) Dragged across concrete (Traîné sur le bitume), de S. Craig Zahler (États-Unis, 2018) Gisaengchung (Parasite), de Bong Joon-ho (Corée, 2019) J’accuse, de Roman Polanski (France, 2019) Joker, de Todd Phillips (États-Unis, 2019) The Kominsky Method, de Chuck Lorre (États-Unis, 2018) Le livre d’image,... [Lire la suite]
07 janvier 2020

Nos films préférés en 2019 : Noël Godin

1. Joker, de Todd Phillips (États-Unis, 2019) 2. Acht Stunden sind kein Tag (Huit heures ne font pas un jour), de Rainer Werner Fassbinder (Allemagne, 1972) 3. Sorry We Missed you, de Ken Loach (Royaume-Uni, 2019) 4. Anna, de Luc Besson (France, 2019) 5. Fisherman’s Friends, de Chris Foggin (Royaume-Uni, 2019) 6. Les Misérables, de Ladj Ly (France, 2019) 7. Green Book (Green Book : Sur les routes du Sud), de Peter Farrelly (États-Unis, 2018) 8. Hatsukoi (First Love, le dernier yakusa), de Takashi Miike (Japon, 2019) ... [Lire la suite]
21 janvier 2019

Nos films préférés en 2018 : Goliarda

Dans le désordre The Post [The Pentagon Papers], Steven Spielberg (États-Unis 2017) Wonder Wheel, Woody Allen (États-Unis 2017) Phantom Thread, Paul Thomas Anderson (États-Unis 2017) Mektoub mon amour. Canto uno, Abdellatif Kechiche (France 2018) Se rokh [Trois visages], Jafar Panahi (Iran 2018) Una questione privata, Paolo & Vittorio Taviani (Italie 2017) I Feel Good, Benoît Delépine & Gus Kervern (France 2018) Zimna Wojna [Cold war], Pawel Pawlikowski (Pologne 2018) La douleur, Emmanuel Finkiel (France 2017) ... [Lire la suite]