30 septembre 2020

Quino n'est plus, Mafalda est orpheline

nous aussi... « Mafalda, c’est moi », disait-il. « Charlie Brown vit dans un monde infantile qui lui est propre, dont sont rigoureusement exclues les grandes personnes. Mafalda, elle, entretient un dialogue permanent avec le monde des adultes – monde qu'elle n'estime pas, qu'elle ne respecte pas, qu'elle déteste, qu'elle méprise et qu'elle rejette tout en revendiquant son droit à rester un enfant qui ne veut pas prendre en charge l'univers corrompu des parents. » ~
Posté par charles tatum à 14:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

10 janvier 2020

Nos films préférés en 2019 - Jacky Goldberg

HC. Mektoub My Love : Intermezzo, de Abdellatif Kechiche (France, 2019) * 1. Dragged Across Concrete (Traîné sur le bitume), de S. Craig Zahler (Canada, 2018) 2. Once upon a time... in Hollywood, de Quentin Tarantino (États-Unis, 2019) 3. Ad astra, de James Gray (États-Unis, 2019) 4. Welcome to Marwen (Bienvenue à Marwen), de Robert Zemeckis (États-Unis, 2018) 5. La Flor, de Mariano Llinas (Argentine, 2018) 6. Dolor y gloria(Douleur et Gloire), de Pedro Almodovar (Espagne, 2019) 7. Glass, de M. Night Shyamalan (États-Unis,... [Lire la suite]
25 juin 2019

Isabel Sarli 1935-2019

IL Y A PEU : CLIC ET LA, FILMEE PAR COZARINSKY Ma gratitude éternelle va à Alain et Philippe Jalladeau [des Trois Continents première époque] qui m'ont fourni l'occasion, naguère, d'un entretien-petit déjeuner à La Cigale avec la grande Sarli. La tentacion desnuda, Armando Bo, 1966 Carne, Armando Bo, 1968
Posté par charles tatum à 15:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
08 mars 2018

FDJ 26 : Ernesto Gunche & Eduardo Martinez de la Pera

La mosca y sus peligras, Argentine 1920  
Posté par charles tatum à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
04 mars 2018

Hugo Santiago (1939-2018)

J’apprends la mort de Hugo Santiago que nous avions, à tort, un peu perdu de vue depuis quelques années. Je me permets de faire profiter mes visiteurs de l’article nécrologique de Paolo Paranagua (très informatif malgré des formules bizarroïdes comme "réalisateur de films-cultes"), paru dans le journal Le Monde. Plusieurs films de Santiago, dont le génial Invasion, sont disponibles sur Internet. ~ « Hugo Santiago, réalisateur de films-cultes, figure de la communauté intellectuelle argentine et résidant en France, est mort à... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 01:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
05 février 2018

Luis Bunuel, qui était sourd, n'aimait pas trop les aveugles

... ce dont témoignent ces fragments de Mon dernier soupir(Luis Bunuel, Éditions Robert Laffont, 1982). ~ « Je n’aime pas beaucoup les aveugles, comme la plupart des sourds. Un jour, à Mexico, j’ai vu deux aveugles assis côte à côte. L’un était en train de masturber l’autre. Je fus quelque peu frappé par cette rencontre. [...] « Parmi tous les aveugles du monde, il en est un que je n’aime pas beaucoup, c’est Jorge-Luis Borges. Qu’il soit un très bon écrivain, c’est évident, mais le monde est rempli de bons écrivains. Au... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 10:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

04 janvier 2018

nos films préférés en 2017 : Geneviève Payez

Le choc : Dunkirk [Dunkerque], Christopher Nolan, USA 2017 L’émotion : Manchester by the sea, Kenneth Lonergan USA 2016Noces, Stephan Streker, Belgique 2016 La tension : Get Out, Jordan Peele, USA 2017It Comes at Night, Trey Edward Shults, USA 2017The Square, Ruben Östlund, Suède 2017 Le noir et blanc : Lumière !, Thierry Frémaux, France 2016Le deuxième souffle, Jean-Pierre Melville, France 1966Ascenseur pour l’échafaud, Louis Malle, France 1958 L'adaptation : Au revoir là-haut, Albert Dupontel,... [Lire la suite]
22 novembre 2017

Ouverture du 39e F3C Nantes

Comme nul ne l'ignore, la 39e édition du festival des Trois Continents de Nantes (et satellites) vient de démarrer.   LIEN    
Posté par charles tatum à 08:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
05 novembre 2016

Trois Continents, J-17 : la compétition

Encore dix-sept jours à dormir avant l'ouverture [avec Où est la maison de mon ami ?, du regretté Kiarostami] du 38e festival des Trois Continents (Nantes) Les pétulants résponsables du festival - Emmanuelle, Jérôme et Guillaume sur la photo - en ont dévoilé le programme ces jours-ci devant un Cinématographe plein à craquer. Voici, en attendant la suite, la liste des neuf films en compétition. *** Akher ayam el madina [In the last days of the city] de Tamer El Said [Égypte] El Limonero real [Le citronnier royal] de Gustavo... [Lire la suite]
06 mars 2016

Lectures pour tous : Alberto Manguel

« J’ai eu deux chiens dans ma vie (bien que le verbe "avoir", qui implique la possession, relève de l’impair épistémologique). Le premier [...] était un bâtard intelligent, fougueux, joueur et vigilant, et faisant montre, dans notre parc, à Toronto, d’une sociabilité enthousiaste vis-à-vis de ses semblables. La seconde, Lucie, est une intelligente, douce et affectueuse chienne des montagnes bernoises, qui vit avec nous en France. Ces deux chiens m’ont changé: leur présence m’a obligé à me considérer moi-même en dehors des... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 18:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,