15 avril 2022

Le banquet des fraudeurs

Je retrouve ceci sur une veille page Facebook. 1951. Le grand Henri Storck (dont ce fut la seule fiction) et son ami le scénariste Charles Spaak prennent fait et cause pour la paix et la fraternité, le libre-échange et l'Europe sans frontières. Humour et intelligence, à rebours des tribuns démagogues d'aujourd'hui. "Le banquet des fraudeurs" (vs. Le bandeur défroqué, contrepèterons-nous) est toujours disponible sous forme de DVD, pour une bouchée de pain. Dépêchez-vous de le revoir.
Posté par charles tatum à 14:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 avril 2022

Violon d'Ingres

Jérôme Lindon, 1925-2001 ~ « Je me souviens que Jérôme Lindon avait une position très arrêtée sur la façon dont il fallait utiliser les virgules (c’était le violon d’Ingres de Lindon, les virgules). » Jean-Philippe Toussaint, C’est vous l’écrivain, Le Robert « Secrets d’écriture », 2022
Posté par charles tatum à 12:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 avril 2022

Michel Bouquet 1925-2022

La scène se déroule dans le Paris-Bruxelles, vers 1990. Nous évoquons avec Jaco Van Dormael la préparation de ce qui sera son premier long métrage. Jaco n'a pas encore décidé qui jouerait Toto au crépuscule de sa vie. Louis Danvers suggère Michel Bouquet. Ainsi fut fait. Etait-ce dans une autre vie ? Dans un autre siècle, en tout cas. Bouquet fut Toto, et Toto le héros est sans doute à ce jour le meilleur film de Jaco. Michel Bouquet est mort ce matin, il avait 97 ans.
Posté par charles tatum à 11:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
17 mars 2022

A Bruxelles, les Littératures singulières s'exposent

~ Comme il est indiqué ci-dessus, le salon des littératures singulières de Bruxelles se tiendra ce week-end aux Ecuries royales. ~ Une soixantaine de maisons d'édition belges y présenteront leur production. Que des maisons, on ne sait jamais comment les qualifier proprement : indépendantes ? alternatives ? Genres représentés : littérature (romans, nouvelles, poésie, théâtre), art, voyage, BD, jeunesse. Une centaine d'auteurs se plieront au jeu des signatures. On a prévu des casse-croûtes et rafraîchissements, et un... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 10:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 février 2022

Maigret et la jeune morte, 1954

Derniers repérages avant Patrice Leconte (& Gérard Depardieu) « Pendant le dîner, Mme Maigret parla de la fille de leur voisine de palier qui, ce jour-là, était allée chez le dentiste pour la première fois et qui avait dit... Qu’avait-elle dit, au fait ? Maigret ne se rendait pas compte qu’il n'écoutait que d’une oreille distraite. [...] Mme Maigret n’insista pas, alla faire la vaisselle pendant qu’il s’installait dans son fauteuil et déployait son journal. La vaisselle finie, il n’y eut aucun bruit dans l’appartement,... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 13:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
08 février 2022

Jacques Calonne

Jacques Calonne 50° 50’ 34’’ N – 4° 21’ 18’’ E ~ Nous avons la tristesse d'apprendre la mort, le 7 février, de l'ami Jacques Calonne. L'hécatombe hivernale continue de faire des ravages ~ TAG
Posté par charles tatum à 17:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

08 février 2022

Pour le centenaire de Jacques Ledoux

On vient de m'apporter le livre publié à Bruxelles par Cinematek (en français du siècle dernier : la Cinémathèque royale), à l'occasion du centenaire de la naissance de Jacques Ledoux [1921-1988]. Christophe Piette signe la mise en oeuvre de ce bel ouvrage. Jérôme de Perlinghi y déploie son talent de photographe toujours à l'affût. Un magnifique portfolio retrace en diagonale l'histoire de Ledoux et celle du Musée du cinéma attaché à la Cinémathèque. Je m'y trouve crédité en qualité de copy editor et je n'en suis pas peu fier. En... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 09:44 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
28 janvier 2022

Stephan Streker, Tess et Kaplan

« Vous n’avez pas fini d’entendre parler de Stephan Streker, dont la mise en scène s’affine de film en film, et dont le regard ne cesse d’impressionner par son acuité. L’Ennemi, c’est le télescopage de Polanski, d’Hitchcock et de Ensor en son royaume – la rencontre en mer du Nord de Tess d’Urberville (la robe rouge et la mort) et de George Kaplan (l’innocence en guise de MacGuffin). On attend la suite, Stephan ! »
Posté par charles tatum à 11:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
27 janvier 2022

FDJ 208 : Stephan Streker

L'Ennemi, 2020
Posté par charles tatum à 00:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
26 janvier 2022

Hotties Reading 714

Rik Wouters, Femme lisant [merci à Jean-Marie Buchet]
Posté par charles tatum à 00:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,